Quand on veut monétiser…on appelle Google !

Tous les utilisateurs de Netvibes ont remarqué l’arrivée d’une boite de recherche Google au top de leur page perso.

Le départ de Tariq devait donner désormais la priorité à la monétisation…et quand on pense monétisation, on appelle Google évidemment (même Yahoo l’a fait!)

Il faut noter quand même que quelques sociétés font exceptions dans le secteur et n’ont pas besoin de Google pour monétiser leur service. C’est le cas de Zlio (nos revenus Adsense sont faibles comparés aux revenus provenant des marchands), Kingoloto que je viens d’interviewer ou évidemment les sites de rencontres tels que Meetic.

La non dépendance à Google risque de devenir une clé de valeur d’une entreprise pour le futur… Google sera évidemment de plus en plus gourmand et de moins en moins apte à négocier…

Dangereux pour tout le monde ! Si vous êtes entrepreneur, faites tout pour ne pas donner une place importante à Google. Cela risque de se retourner contre vous très vite…

Related Post

10 Comments

  1. “Il faut noter quand même que quelques sociétés font exceptions dans le secteur et n’ont pas besoin de Google pour monétiser leur service.” et le traffic vient d’où ? De Google, non ? Ca reste une dépendance -très- importante.

  2. @Pierre: Malheureusement, le trafic de Zlio provenant de Google est faible mais tu as raison. Pour les autres cas, non, eux ne dépendent pas de Google.

  3. le trafic des boutiques zlio vient de Google… pour preuve, quand les boutiques ont été désindexées par le moteur de recherche, certains ont vu leur revenu baisser très fortement ..à en devenir nul pour quelques vendeurs !

  4. Il est certain que la dépendance par rapport à Google va encore aller en grandissant: on subit l’impact d’un positionnement bon ou mauvais, de statistiques fort insidieuses sur nos sites (que l’on utilise Adsense ou Google Analytics), d’un bannissement des revenus Adsense sans appel ni explication… [mode eco-politico on] on se trouve bien en face de l’opposition entre le capitalisme (qui a une tendance naturelle au monopole et à ses abus) et le libéralisme (qui est supposé maintenir la concurrence bénéfique aux utilisateurs)[/mode eco-politico off]

  5. @Bravi : Il s’améliore mais nous restons dans une situation pas agréable à ce niveau là. Ce n’est pas ce que nous connaissions à une époque.

  6. “Si vous êtes entrepreneur, faites tout pour ne pas donner une place importante à Google. Cela risque de se retourner contre vous très vite…”

    c’est une opinion, dommage que cela ne soit pas plus argumenté derrière
    pour prendre des décisions aussi importantes il faut plus de données ! 🙂

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.