L’affaire Google News ! Mon point de vue !

J’ai été sollicité une dizaine de fois par des journalistes à propos de l’affaire Google News contre la presse Belge en tant qu’ancien dirigeant de Net2one. (Vous trouverez des tas d’articles à propos de ce qui s’était passé à l’époque ici)

Je n’ai pas eu le temps de répondre à tous (faut s’occuper de Zlio 🙂 ). J’ai donc répondu aux questions de Philippe Astor pour ZDNet.fr (ZDNet qui faisait partie des éditeurs qui s’opposaient à leur présence sur Net2one en 2000. Je suis d’ailleurs moi même ancien rédacteur de ZDNet France)

L’article est ici. Ca va m’économiser un long post mais l’argument des flux RSS est pour moi le plus important. Si l’on condamne Google News, il faut aussi condamner Netvibes, Live.com, Newsgator etc….

Il faut aussi savoir une chose :
Google n’était pas présent au procès !!! Les avocats de Google n’ont pas été valablement cités à comparaitre devant le juge.

Facile donc de condamner Google News quand on est juge et que l’on se retrouve qu’avec seulement le plaignant devant soi.

Google a fait opposition au jugement ! Le véritable procès va donc désormais démarrer ! (les détails ici).  Il n’y a donc véritablement aucune victoire des éditeurs !

Pour info, Yoram Elkaim cité dans l’article et aujourd’hui directeur juridique de Google France est l’ancien directeur juridique de Net2one et l’un de mes amis d’enfance. Il connait donc bien ce sujet qu’il a eu l’occasion de traiter il y a 7 ans déjà !

Related Post

5 Comments

  1. Pingback: Le Site De La Peur!

  2. Pingback: ZDNet.fr

  3. La quesiton que je me pose est la suivante: “pourquoi mettre des flux RSS en place si ils ont peur que ca empiète sur le trafic propre du site ?” Car un internaute lambda qui a un lecteur de flux RSS d’installé sur sa machine, à priori l’utilisera comme il pourrait utiliser google news. Et donc d’après leurs propos n’ira plus sur leur site (ce que je pense complètement absurde comme raisonnement).
    A mon avis, les journaux feraient mieux de réfléchir a comment monétiser cette technologie plutot que d’intenter des proces a tous va (ce sont les maisons de disques qui ont lancées la mode et ca n’a pas fait descendre le nombre de téléchargement et je dirais même celon moi que ca fait vendre des disques). une fois leurs flux RSS monétisés, je pense qu”il seront bien content que google les intègre dans google news.
    De plus, ces pratiques sont totalement absurde car si c’est pas google qui le fait ce sera quelq’un d’autre et dans certain pays ils ne pouront rien y faire.
    En somme ca me semble un procès sans intéret sur du long terme si ce n’est d’essayer de toucher un peu au pactole google.

    greg

  4. les éditeurs français qui pestaient contre GG ( genre l’afp) vont ils s’engouffrer dans la breche ?

    en tout cas, çà peut laisser une chance aux sites dont google ne reprend pas les news alors que ces sites le désirent….GGnews france indique 500 sources de flux..si 100 disparaissent çà fé un 1/5eme à remplacer et donc certains sites peuvent tirer leur épingle du jeu !

    quand à netvibes, newsgator, webwag et autres sites de ce genre, la différence cé ke ce les internautes choisissent les news qu’ils veulent afficher..;et je vois mal les éditeurs faire un procès à chq internaute !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.