Gay Pride à Jerusalem demain: Ca recommence….

Une nouvelle Gay pride aura lieu demain (26 juin 2008) à Jerusalem (ben oui, il en faut une dans chaque ville, c’est logique)…

Je ne vais pas réécrire un post à ce sujet car je l’ai déjà fait il y a un an et demi (à l’époque c’était une WORLD Gay Pride) mais je réitère mes propos…une Gay Pride n’a rien à faire à Jerusalem.

2000 policiers vont être mobilisés pour l’événement… Est ce normal de déranger 2000 personnes qui ont peut être autre chose à faire ?

Je vous renvoie donc à mon post original

Related Post

34 Comments

  1. Tu conviendras que ton niveau de tolérance est assez faible. Ne trouves-tu pas que l’on pourrait presque parler d’intolérance ?

    Lorsque tu écris que tu a quitté Paris à cause des publicités trop suggestives (“je suis CONTRE les publicités pour des marques de lingeries ou pour PinkTV […] tout comme les facades de kiosque à journaux avec ses couvertures pornos…en plein milieu de Paris…et c’est d’ailleurs pour cela, que je n’y vis plus.”), c’est extrême…

  2. Le jour ou les hommes, de toutes les confessions qui soient, comprendrons que l’amour de Dieu est universel, et que la seul attitude respectueuse de Dieu est l’amour et le respect intégral de son prochain, il n’y aura plus besoin de faire de gay pride, ni aucune autre forme de revendications.

    Aujourd’hui, et tant que l’homme confondra son égo et ses peurs, avec la volonté de Dieu, les hommes se disputerons.

    Un christianoJudéoMusulmanoBoudhistoIndousto humain

  3. Tu appelles ca de l’intolerance ?
    Moi je trouve plutot que c’est de la provocation !
    Pourquoi a Jerusalem ? Tel aviv c’est pas assez grand ?

  4. ” Est ce normal de déranger 2000 personnes qui ont peut être autre chose à faire ? ”

    alors qu’ils pourraient tranquillement regarder l’euro … ah ouais mais non t’es aussi anti-foot!

  5. Le plus fort dans tout ca, c’est que de faire une gay pride c’est faire de la discrimination (certes positive). Une gay pride aurait une logique s’il y avait une hetero pride mais ce n’est pas le cas.
    A quand une human pride ? Cela-dit, je ne suis pas sur que les humains aient vraiment des raisons d’etre fiers.

  6. @Geff: Chacun est libre de faire ce qu’il veut tant que cela reste dans la sphère privée.
    La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres …

    Le fait de manifester n’a qu’un seul intérêt : embéter les gens autour de soi ! Je trouve ça purement et simplement égoiste.

  7. mouai, ça évite un peu l’interrogation de mon message, mais peu importe, bonne continuation 🙂

  8. C’est vraiment une question de point de vue et d’endroit ! je vis à San Francisco et ici le concept de liberté est tellement fort dans la société que jamais personne n’oserait se permettre la moindre remarque concernant une manifestation, un concert, une parade. Ce qui se passe en dehors de sa propriété privée est le bien de tous, et libre à chacun de l’occuper comme il le veut ! Et je peux t’assurer que les défilés gay ici c’est différent de tout ce que tu as jamais connu 😉

  9. Mode provoc : et quand les juifs font leurs défilés ici ou là, tu crois pas que ça gêne du monde aussi ? Pour rappel, les deux communautés étaient pourchassées de la même façon à une époque pas si lointaine. A quand le billet contre ma communauté, celle des joueurs de foot ? 😉

  10. Etonnant de maifester une approbation sur ZLIO pour héberger des dizaines de ZLio shops sur le thème gay et lesbien (ce qui est une très bonne chose) …et donc toucher des commissions; tout en dénoncant à mots couverts cette même communauté….

  11. @Olivier: Pour les défilés de juifs, franchement, je vais être très honnête, je comprendrais parfaitement que ça en fasse raler et je suis effectivement contre cela. J’ai participé à une seule manifestation de ce type il y a bien longtemps. Aucun intérêt. Ca t’étonne non ?

    @Clam: Peux tu relire mes posts ? Je ne parle que de la Gay Pride à Jerusalem. Les gays peuvent faire ce qu’ils veulent de leur vie et même utiliser Zlio, cela ne me regarde même pas ! mais là nous parlons d’une manifestation public dans une ville religieuse et désolé pour ça mais la religion est contre. Cela dérange quelqu’un ? Ben pas de problème, il existe des millions de villes non religieuses dans le monde…Il suffit d’y aller.

  12. Je me permets de vous citer 2 passages de votre précédent billet sur le sujet :

    “Je n’ai rien contre les gays. Je ne suis pas homophobe.”
    et plus loin :
    “Beaucoup de gays vivent à Tel Aviv et ceux qui y vont (je n’y met quasiment jamais les pieds) auront fait un choix…”

    Quelqu’un qui écrit ça est homophobe, sans aucun doute.
    Dans votre cas il s’agit sans doute de la traditionnelle homophobie religieuse, qui le plus souvent n’est pas assumée.
    Mais ça doit probablement se soigner par une bonne psychanalyse.

  13. Mais qu’est ce qui te prend??????

    Ma vision du Judaisme est donc définitivement différente de la tienne.

    Etre Juif c’est etre Singulier. Universellement singulier. Le Juif est la cristallisaton de la diffèrence. Tenir des propos comme tu le fais, vis-à-vis de minorités est donc une erreur de fond au sens de la pensée juive.

    Le judaisme est une religion de jouissance. Ce qui gene le religieux c’est l’amalgame entre jouissance et bestialité. Or l’amalgame entre homosexualité et bestialité est une réduction (Sodome et Ghomorre), une approximation bête et dangereuse. On est humain lorsqu’on est homosexuel. On juste “plus” différent c’est tout. On est juif en somme…

  14. @Mikiane: Comme tu le cites toi meme dans ton post, tu es un juif athée. Nous n’avons donc absolument pas la meme définition du judaisme et etre juif athée n’a absolument rien de juif.

    Tu es juif car ta mère l’est sans doute, ce qui signifie que tu es censé être “sous contrat” avec le ciel. Toutefois quand on ne respecte pas le contrat, on devient juste un juif qui ne fait pas son boulot. On reste juif en n’était pas pratiquant ou croyant.
    En effet, les enfants ou les petits enfants de ce juif resteront “sous contrat” et que eux pourront refaire un retour aux sources (si l’on reste marié à une femme juive) mais individuellement, dire que tu es pleinement juif en étant athée est absolument incohérent.

    L’athéisme dans le judaisme est apparu au 18/19eme siècle alors que notre judaisme existe depuis des millénaires. Les enfants des juifs athées ne sont plus juifs longtemps…Les petits enfants d’Herzl ne le sont plus par exemple alors que lui se définissait aussi pleinement comme juif.
    Sans religion, sans croyance, il ne reste rien du judaisme.

    J’ai toujours été étonné de voir à quel point certains veulent redéfinir le judaisme quand ils n’en respectent pas les fabuleuses règles…

    Cela reviendrait à se trouver devant un policier qui vient de t’arrêter et lui dire “Ah non, pour moi, passer lorsque le feu est rouge, c’est beaucoup plus normal parce que le vert me fait penser à l’écologie et qui dit écologie dit arréter sa voiture” 🙂

    Trop facile de changer la définition de valeurs quand elles ne nous plaisent plus. Mais franchement là Michael, tu as le choix. Tu as le droit de faire ce que tu veux de ta propre vie mais ne va pas toucher à une définition pour cela. Qualifie toi juste autrement.

    Tout ce que je te dis si dessus n’a rien à voir avec mon post contre la gay pride de Jerusalem mais généralemenent, je n’accepte pas cette redéfinition bidon du terme juif.

    Pour répondre à ylm, je ne vais pas à Tel Aviv pas à cause des gays qui pourraient s’y trouver. Ca va pas non ? Comment est ce que je pourrais vivre à Paris dans ce cas ? Je ne vais pas à Tel Aviv car cette ville ne fait pas partie pour moi de ma vision d’Israel n’étant absolument pas religieuse et respectueuse de nos croyances (essaye de trouver un restaurant cacher à Tel Aviv, 100 fois plus dur qu’à Paris).

    Je n’ai donc rien à y faire de particulier…mais par exemple, ce matin, je vais y faire un tour pour visiter les bureaux de Google 🙂

    Jerusalem est le siège de notre religion, une ville pleine d’histoires, de valeurs. Tous les juifs prient vers Jerusalem depuis des millénaires. 90% des synagogues sont tournées vers Jerusalem. Cette ville est religieuse et quoiqu’on en dise certains ci dessus être gay va à l’encontre de la religion juive et des autres religions d’ailleurs.

    Pas besoin d’interprétation, la bible est claire à ce sujet et nous la respectons. Tu n’es pas d’accord ? Tu peux aller le dire à son auteur.

    Toutefois, je ne me qualifierais pas d’homophobe. Je n’ai rien à titre personnel contre les gays et j’ai plusieurs amis qui en sont. Je n’ai donc pas de phobie quelconque.

    Toutefois, lorsque je vais à Jerusalem, je veux y découvrir une ville qui fonctionne et qui est régit uniquement par la loi divine (qui, si tu ne veux pas la respecter, te donne la possibilité d’aller dans n’importe quelle autre ville du monde).
    Le problème de la gay pride à Jerusalem n’est qu’un problème d’Israel actuellement. Il y en a beaucoup d’autres mais celui-ci est un cas assez représentatif.

  15. “être gay va à l’encontre de la religion juive et des autres religions d’ailleurs.”
    => C’est tout le paradoxe des religions: aime ton prochain, accepte le tel qu’il est mais pas si il est homo etc.. . Hum…

    “Toutefois, je ne me qualifierais pas d’homophobe. Je n’ai rien à titre personnel contre les gays et j’ai plusieurs amis qui en sont”.
    => Le classique besoin de se justifier. Bravo. Très convaincant.

    Ne pas accepter une gay pride à Jérusalem, c’est considérer l’homosexualité comme une dépravation qui salit l’image de cette ville historique et malheureux berceau religieux du monde.
    Et finalement, çà te fait entrer au pavillon des conservateurs qui se choquent pour tout et rien au nom de leur sacro sainte appartenance religieuse. D’ailleurs, c’est cette vision de puriste religieux qui a plongé et replonge le monde dans le chaos.

    Et pour terminer, Le plus grand mal de l’Homme, c’est justement la religion.

  16. Pathétique.
    C’est très triste quelqu’un qui est incapable de penser par lui-même.
    “Pas besoin d’interprétation, la bible est claire à ce sujet et nous la respectons. Tu n’es pas d’accord ? Tu peux aller le dire à son auteur.”
    Malheureusement il est et il sera toujours impossible de raisonner un fanatique religieux.

  17. @ylm : j’adore ce mot fanatique… J’étais fan de Michael Jackson à une époque aussi.

    Sinon tu as bien raison, je suis le mode d’emploi et ma vie s’en porte fabuleusement bien…Dieu merci!

  18. Le fanatique c’est celui qui condamne les religions en général, celui qui les dénonce comme le bouc émissaire de tous les maux du monde.

    Je ne crois pas que Jérémie soit un fanatique religieux, c’est juste quelqu’un qui a fait le choix de suivre de manière stricte le judaïsme, c’est comme adopter une philosophie de vie.
    Notre société et ses valeurs humanistes viennent de la religion ne l’oublies pas.
    Chacun a bien le droit de penser comme il veut, c’est pas parce que tu es contre la gay pride dans Jérusalem que ça fait de toi un homophobe.

    Je précise que je ne suis pas un religieux, mais en France il y a quelque chose de très actuel et très énervant, c’est d’être contre toutes les religions.

  19. Méfiez-vous de vous-même Jérémie. La logique que vous développez dans votre commentaire n°16 vous conduit tout droit vers le sectarisme et la ségrégation. Accrochez-vous, pour ne pas dévaler cette pente.

    Dans le débat que vous avez avec Mikiane sur la judéité ressort bien une chose : vous vous considérez comme propriétaire d’un mot, et vous en déniez l’usage qu’en font les autres (pour vous c’est le mot “juif”, pour d’autres c’est “la gauche”, pour d’autres encore “la nation”, etc. Phénomène classique de ce que l’on nomme, ne vous en déplaise, un intégrisme).

    Ça ne va pas. Vous ne pouvez vous approprier un bien collectif pour un usage personnel. Vous n’avez pas le droit (intellectuellement) de décider que le terme de juif ne désigne qu’une partie des juifs, celle dans laquelle vous vous reconnaissez. C’est un terme que vous devez partager. Si vous voulez fonder une secte, parmi les juifs, libre à vous d’inventer un terme pour la désigner. Mais cessez SVP cette tentative de captation d’héritage, par un seul des héritiers, au détriment des autres. C’est très anti-fraternel.

    Vis à vis de l’homosexualité, le problème est le même : il va vous falloir admettre qu’il y a des juifs homosexuels, et qu’ils n’en sont pas moins juifs que vous. Votre réaction est un argument supplémentaire justifiant la nécessité de cette gaypride de Jérusalem, à Jérusalem.

    La gaypride, ce n’est pas un joli défilé festif et coloré pour le fun. C’est la manière que nous avons choisie pour exprimer un message clairement politique à destination du reste de la société. Ce message est encore plus symbolique quand il s’agit pour les juifs homosexuels d’affirmer la légitimité de sa “différence dans la différence”. Alors oui, puisque vous ne voulez pas que nous défilions à Jérusalem, c’est donc à Jérusalem que nous voulons défiler.

  20. Jerusalem n’a-t-elle pas été nommée ainsi car signifiant “ville de la paix” ?
    Jeremie, nous avons déjà discuté de cela l’an dernier il me semble, et je trouve ta position cette année encore plus dur qu’avant…
    Autant je suis d’accord avec toi sur les points de “provoc gratuite”, autant sur le reste de ton discours je te trouve hyper réac, intolérant, fermé et provocateur…
    Jerusalem n’est pas qu’une ville religieuse, c’est avant tout et aussi une ville où vivent des gens… gay ou pas.
    Je comprends que tu sois choqué, mais je trouve ton propos très radical…
    Suis également d’accord sur l’idiotie d’une telle mobilisation policière, sur le ramdam que cela provoque, car c’est totalement à l’encontre de l’idée initiale de la Gaypride qui revendiquais le droit à la différence et le droit à être considéré comme tout le monde sans discrimination.
    Peux-être cela signifie-t-il tout simplement qu’aujourd’hui c’est du rabattage médiatique sans grand intérêt, car comme tu le précises, chacun est libre de faire ce qu’il veut dans sa sphère privée, et l’étalage publique (le côté carnaval plumes dans le c…) n’est pas forcement la meilleure des choses lorsque l’on veut faire passer un message de tolérance, surtout quand cela s’interprète au final comme de la provocation.

  21. et suis moi impardonnable de ne pas m’être relu, vous me pardonnerez j’espère des qques fautes éparpillées dans mon commentaire…

  22. @Guim : Bizarre, je suis d’accord avec tout ce que tu dis…

    Où sont mes propos radicaux alors ?

    Oui il y a des gays à Jerusalem…et alors ? Quel lien avec la Gay Pride encore une fois ?

    Pour finir, Ville de paix ne veut pas dire ville où l’on fait n’importe quoi et ne respecte plus rien non plus…Chacun met les limites où il le souhaite. Les limites auront d’ailleurs encore changé dans 100 ans.

  23. “Notre société et ses valeurs humanistes viennent de la religion ne l’oublies pas.”
    Très amusant.

  24. Le problème de la bible et de tous les autres livres du même auteur (bon, oui, je tacle un peu là), c’est qu’ils commencent à dater un peu et qu’il leur faudrait peut-être une mise à jour pour être plus en synergie avec la société actuelle.

  25. @Hubert: La bible a été donné pour toutes les générations. C’est écrit texto. Elle ne sera jamais changé (c’est aussi pour cela que nous n’acceptons pas le concept de “nouveau testament”) .

    Et je ne pense pas que tu la connaisses si bien pour savoir si elle est moderne ou pas. Elle est censée nous guider et non pas être adaptée à ce que nous voulons faire. Si la société a changé, comme je le disais à Mikiane, ce n’est pas une raison pour changer ni la bible ni des définitions. La société ne souhaite juste plus s’y soumettre. A titre personnel, et tu me connais quand meme personnellement pour être quelqu’un qui vit avec son temps, je pense qu’il n’y a pas plus contemporain que la bible. Il suffit juste de savoir la lire.

  26. @ylm : Visiblement tu n’as jamais étudié ou lu l’ancien ou le nouveau testament…

  27. @jeremie : j’ai lu l’ancien testament, le nouveau et le coran. J’y ai lu beaucoup d’horreurs.

    Exode : “Si un homme frappe du bâton son esclave, homme ou femme, et que l’esclave meure sous sa main, le maître sera puni.
    Mais s’il survit un jour ou deux, le maître ne sera point puni; car c’est son argent.”

    Lévitique : “Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s’il commet un adultère avec la femme de son prochain, l’homme et la femme adultères seront punis de mort.”

    Lévitique : “Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux.”

    etc etc…

    Heureusement que personne (en tout cas pour la bible) ne suit ces règles (contrairement à ce que dit notre hôte) et que chacun (même M. Berrebi, dont j’espère qu’il est contre l’esclavage et le meurtre des personnes adultères et des homosexuels) au final l’interprète à sa convenance.

  28. “Notre société et ses valeurs humanistes viennent de la religion ne l’oublies pas.”

    c’est amusant de voir comment on peut attribuer à une religion de simples valeurs morales…

  29. Jérémie,

    J’avoue que je suis étonné de ta position que je trouve radicale et qui me déçoit. Je suis souvent d’accord avec toi sur un grand nombre de sujets sur lesquels tu t’exprimes sur ton blog mais là, je ne te comprends pas.

    Parallèlement, – sans doute pour adoucir inconsciemment tes propos- je me dis qu’il y a pas si longtemps que tu es trentenaire (http://www.berrebi.org/2008/06/04/je-deviens-trentenaire-aujourdhui/) et peut être que ta position changera avec la maturité de l’âge (en tout cas je te le souhaite sincèrement).

  30. Jérémie,
    je comprends et respecte tes positions (ça me ferait plaisir d’en parler et de parler web avec toi un jour au cours d’un dej quand tu passes à Paris), ce que j’ai du mal à comprendre étant donné que tu sais d’avance la perception que vont avoir tes propos c’est pourquoi tu en parles sur ton blog où tu parles bcp de web et dont le titres est e-commerce etc. ?

    Sinon pour amener une touche de légèreté, je ne sais pas si tu as lu “La lamentation du prépuce” mais c’est très drôle et très bien écrit, moi ça m’a rappelé plein de vécu, je te le conseille vivement 🙂 (et pour les non-juifs c’est aussi très amusant)

    http://www.amazon.fr/lamentation-du-pr%C3%A9puce-Shalom-Auslander/dp/271444430X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1215525551&sr=8-1

  31. @Nicolas: Ce blog s’appelle Jeremie Berrebi….Je parle donc de tout ce qui m’intéresse même si les sujets sont sensibles. Je suis connu pour ne pas garder la langue dans ma poche même si ça choque des Mikiane&Co

    Attention, bientôt un article sur les crêpes aux chocolats

  32. ok 🙂 moi ce que j’en dis… la religion est un vaste débat sensible c’est juste que c’était sûr que ça allait susciter des réactions (plus ou moins intelligente), j’imagine bien que tu te doutais de l’impact d’un post sur ce sujet 🙂
    Tu as lancé une vraie discussion sur un vrai sujet : la place de Jérusalem dans le monde moderne.
    C’est une vraie question, une question que tout les croyants se posent pour eux-même sur la conciliation de pratiques ancestrales et leur compatibilité avec le monde moderne. Comment être juif avec des cours le samedi matin (ou un travail le samedi), comment être musulman et être obligé d’avoir des cours de sport pendant la période du ramadan (sans payer un bras pour une école privée) etc.

    Dommage que le débat se soit focalisé sur ta personne et sur des sujets genre “religion et web 2.0”

    en mm temps c’est aussi très intéressant, j’ai suivi bcp de liens partant de cette discussion et j’ai lu des trucs pour lesquels je n’ai que peu de qualificatifs… on découvre des gens… qu’on aimerait ne pas connaitre…

    Pour les crêpes au chocolat je te propose un autre débat sensible : vrai chocolat fondu ou nutella, là aussi y’a plusieurs écoles 🙂

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.