Thierry Lhermitte sera l’invité de ce blog – Les Bronzés 3 déjà piraté !

Les Bronzés 3 déjà piratés !Thierry Lhermitte - Les Bronzés 3 piratés

C’est l’information reprise aujourd’hui par plusieurs médias français. En effet, le film serait déjà disponible en format DVD haute définition sur les réseaux Peer to Peer….

Thierry Lhermitte, avec qui j’ai parlé de ce sujet cet après midi, est ok pour répondre à toutes mes questions que je publierais sur ce blog afin de mieux comprendre l’évolution de l’industrie du cinéma, de la loi DAVDSI et les critiques que peuvent laisser les lecteurs de cet article de ZDNet France par exemple.

Je dois lui envoyer mes questions demain en fin de matinée…N’hésitez pas à laisser en commentaire toutes les questions dont vous souhaitez que je traite.

Related Post

6 Comments

  1. Demande lui si ses enfants téléchargent des mp3 et des divx sur internet, comme tous les ados et jeunes adultes de maintenant.
    Certains artistes le font également (je me rappelle avoir entendu Emma Decaunes et Akhenaton le revendiquer), peut-être lui aussi ?

    Pense-t-il réellement que ce “piratage” va avoir un impact significatif sur ce que ce film va lui rapporter ? C’est pas sûr…

  2. Je crois, comme beaucoup de monde, que c’est le modèle économique qui est à revoir. Et ce n’est pas la faute des acteurs si ce modèle qui est entrain de mourrir cause des soucis économiques à l’industrie du cinema. Cela fait 10 ans que les gens des majors de production cinématographique auraient dû penser à ce qu’il se passe en ce moment.
    La solution est certainement de changer la chronologie de sortie des films. Sortie en salle, puis sortie en VOD un mois plus tard. Puis sortie en DVD 6mois plus tard avec de nombreux bonus et une réelle valeur ajoutée. Avec ce type de chronologie, je pense que les pertes dûes au téléchargement illégal serait faible.

    Le problème en ce moment est le boom d’internet chez les particuliers et le retard pris par la VOD.

    Quand le consommateur aura le choix entre télécharger un film en 12h, de qualité moyenne, au format divx (et donc sur son ordi et de façon illégale) ou alors être tranquille dans son salon avec sa télé et d’appuyer sur un bouton et hop le film est acheté et regardable instantanement, la question ne se posera plus. Ou elle se posera moins.

    Ce n’est pas vers le public que devrait se tourner les acteurs en lui disant : “c’est pas bien, vous ne payez pas mon travail, vous me volez”, mais plutot vers les marketeurs de l’industrie du cinéma en leur disant : “qu’est ce que vous avez foutu, vous êtes à la bourre les gars, les gens ne veulent plus acheter ce que vous vendez de la manière dont vous le vendez”.

    Ensuite, un autre problème : qui “pirate” ? Le film est dispo en qualité DVD ? Ah tiens et le DVD sort dans 6 mois. Une petite enquete auprès de la société qui édite le DVD peut etre ? non ?
    Il faut arrêter l’amalgame, ce n’est pas celui qui télécharge le film qui est le pirate, mais celui qui a permis que ce contenu inédit copyrighté sorte de l’entreprise où il a été créé.

    Ceci étant, je n’ai pas vraiment de question pour Thierry Lhermitte, à part peut-être : “Compte-t-il utiliser son poids médiatique pour soigner la cause du piratage (problemes de fuites à la source, obsolescence du support physique) plutot que de combattre les conséquences (les personnes qui téléchargent) ?”

    Je ne sais pas ce que ça vaut un artiste qui se plaint de son producteur, mais en tout cas un artiste qui se plaint de ses fans c’est moche, donc à éviter à tout prix…

  3. film dispo sur internet depuis le 28-02 en divx et en DVDR (image du dvd) issu d’un dvd promotionnel de chez Warner (nice)

  4. demande lui ce qu il pense de l hypocrisie affichee par les majors lorsqu elle pleurent sur leurs benefices qui s envolent, parce qu ils n arrivent pas à s’adapter à une evolution du marche ..

  5. Pingback: Jeremie Berrebi - Bienvenue dans l’Internet 2.1 » Interview de Thierry Lhermitte à propos du piratage en ligne

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.