Un blog de PROS à ne pas manquer : Deblog.fr consacré au Search Marketing

Vous connaissez Keyade ? C’est l’une des plus efficaces agences de Search Marketing en France montée par des ex de Google et Meetic.

J’avais eu l’occasion de les interviewer il y a 2 ans sur ce blog et surtout eu l’occasion de travailler avec eux pendant plusieurs mois pour gérer les campagnes de Zlio sur Google (nous les avons stoppées pour l’instant).

J’ai découvert que les fondateurs de Keyade avait ouvert ce mois-ci un blog consacré au Search Marketing appellé Deblog.fr…Un vrai blog de PROS avec des conseils de très très haut niveau allant jusqu’à nous expliquer s’il faut mettre une majuscule aux mots des descriptions de vos annonces ou pas.

Un blog indispensable à suivre de très près…

A suivre aussi http://www.analytics.fr fondé par Alan D. Boydell qui était le responsable Europe du Sud de Google Analytics chez Google jusqu’en mars dernier. Il a fondé ensuite KeyMetrics, filiale de Keyade, proosant des services de conseil en Web Analytics

Cuil génére déjà près de 400 visiteurs par jour à Properazzi

Qui n’a pas entendu parler du lancement du préposé concurrent de Google avant hier ? Lors de mon post consacré à ce sujet, je vous avais montré qu’une page provenant de Properazzi, le moteur de recherche de l’immobilier mondial était classée première lorsque l’on tapait “Cuil” dans le moteur Cuil.

Properazzi logoEtonnant non ? J’en ai profité pour demander à Yannick Laclau, le PDG de Properazzi, que je connais bien si Cuil lui ramenait du trafic…surtout que Techcrunch dans l’un de ses posts se moquait justement du fait que ce n’était pas Cuil qui apparaissait en premier sur la recherche “Cuil” dans Cuil (C’est bon ? Vous arrivez à suivre ? ;-)

Et bien, voici quelques stats en provenance directe du compte Google Analytics de Properazzi

Cuil a généré hier déjà 400 visites à Properazzi

Bon, on est encore loin du trafic généré par Google mais faut bien commencer non ?

2 softs INDISPENSABLES: Evernote (PC/Mac) et Skitch (Mac)

Cela faisait plusieurs semaines que je voulais traiter de ces 2 logiciels séparement sur ce blog. Evernote et Skitch ont littéralement changé ma manière de travailler !

J’ai trouvé ce matin une vidéo montrant comment faire interagir Skitch et Evernote entre eux. Vous allez le voir, c’est une vraie révolution.

Notez qu’Evernote existe à la fois sur PC et Mac alors que Skitch n’existe que sur Mac. Les 2 sont des logiciels gratuits…pour l’instant.

Avant de commencer, expliquons l’intérêt de ces 2 softs

Skitch (Mac)

Skitch est le logiciel de capture d’écran le plus sympa du moment. Vous souhaitez capturer une portion de votre écran et la partager avec des amis, lancez Skitch et d’un coup de souris, capturez la zone de votre écran vous intéressant. Allez hop, je vais faire une capture de suite de mon écran actuel. L’image capturée apparait alors dans Skitch. Avec ma souris, je réduis ma fenêtre (ce qui aura pour effet de réduire la taille de l’image) et hop, je poste le fichier sur Skitch d’un simple clic.
Voilà le résultat:

Pour récupérer l’URL de cette image, j’ai été directement sur la page Skitch de cette image (générée automatiquement) qui me permet de récupérer l’url directe de l’image (idéal pour intégrer ça sur un post de blog comme je viens de le faire sachant que Skitch n’apparait nulle part) .

On me fournit aussi sur cette page le code permettant l’intégration directe de l’image dans du code HTML ou même la balise permettant l’intégration dans un forum.

Vous pouvez consulter la page de l’image ici

(Vous noterez au passage que j’utilise l’excellent plugin pour Firefox : Scribefire pour éditer mon blog et que j’ai la chance de tester la nouvelle toolbar Zlio qui sort dans les prochains jours)

Avec Skitch, j’aurais pu aussi éditer mon image et y ajouter des annotations très facilement.

Skitch est simple, gratuit, efficace. Depuis que je l’utilise, mon blog est beaucoup plus illustré car il me suffit de quelques instants pour disposer de l’url de n’importe quelle image sans me soucier de son hébergement.

Comme évolution future, il serait intéressant à ce que Skitch puisse gérer la capture de vidéos aussi. D’ailleurs, certains de mes collaborateurs sur PC et Mac utilisent le logiciel JingProject (conçu par les créateurs du logiciel Camtasia) afin de faire des captures de leur image et vidéo. Toutefois, j’ai l’impression que l’on ne peut pas embeder ses captures sur son blog sans faire mention de Jing. (je testerais dans le futur).

EvernoteEvernote Logo (PC/Mac/Iphone/Windows Mobile/IE/Safari/Firefox)

Evernote est un logiciel disponible sur plusieurs plateformes vous permettant de capturer et stocker des notes. Ces notes peuvent être soit des textes, soit des images. Vous pouvez soit les taper au sein du logiciel Evernote, soit les capturer depuis votre navigateur via un petit bookmarklet.

Toutes les notes sont alors intégrés à votre logiciel Evernote que vous pouvez synchroniser avec un serveur central en un clic. Ainsi, vous pourrez retrouver et modifier vos notes d’une machine à une autre et même sur votre mobile.

L’une des innovations d’Evernote (bien que la fonction de Synchro soit déjà suffisante) est de vous permettre d’effeEvernote on phone, desktop, and browserctuer une recherche texte au sein des images que vous avez capturées ! Oui, vous avez bien lu !

Vous placez une image ou photo quelconque au sein d’Evernote et tous les textes se trouvant dans l’image (même ceux apparaissant au sein d’un Tshirt faisant partie d’une des photos) pourront être retrouvés.

Absolument magique !

Je regrette toutefois énormément que la fonction de partage avec d’autres utilisateurs soit si limité. Il est possible de publier ces notes sur le Web mais impossible de laisser un autre utilisateur modifier son contenu (comme dans un Wiki). C’est la fonction killer qui j’espère apparaîtra bientôt.

Skitch et Evernote ensemble

Comme annoncé plus haut, j’ai découvert une vidéo vous montrant l’intérêt de faire interagir Skitch et Evernote ensemble. A découvrir ci dessous. Comme d’habitude, je me ferais un plaisir de lire vos commentaires au sujet de ce post.

Interviewez Julien Decot, directeur de la stratégie de Skype !

http://mba.haas.berkeley.edu/images_local/curriculum/decot.jpgJe vais avoir l’honneur d’interviewer au cours des prochains jours mon ami Julien Decot, le directeur de la stratégie de Skype.

Julien est français d’origine et fait partie de l’équipe dirigeante de Skype en dépendant directement du PDG de l’entreprise. Il faisait partie auparavant de l’équipe Stratégie d’eBay après être passé chez Amazon.

Impressionnant non ? Je lui demanderais évidemment de nous décrire son parcours.

Skype est le plus grand succès de l’internet européen. Après son rachat par eBay pour quelques milliards (notre actionnaire Mangrove en était l’un des actionnaires fondateurs), Skype continue de croitre à une vitesse phénoménale et à être leader sur son marché…

Skype a lancé sa nouvelle version 4.0 sur PC (qui arrivera peut être bientôt sur Mac) il y a quelques semaines…

Je vous donne l’occasion de poser toutes vos questions à Julien Decot en laissant un commentaire à ce billet. Je lui poserais les questions d’ici mercredi soir (30 juillet). N’hésitez pas à poser TOUTES les questions qui vous passent par la tête car Julien est au courant de tous les petits secrets de l’entreprise.

La parole est à vous !

Cuil , concurrent de Google a été lancé il y a quelques heures

Je vous en parlais il y a quelques semaines en vous annoncant son arrivée imminente.

C’est chose faite, Cuil, le concurrent de Google monté par d’ex Googlers (lire mon premier post ici) est disponible.

Mes 12 premières constatations:

1) Cuil est extremement rapide…aussi rapide que Google, voir plus

2) Cuil indexe plus de pages que Google

3) Cuil ne référence pas mon blog en premiere page sur la requête “Berrebi” Peut être un probleme de langue

4) Le format des pages de résultats est EXTREMEMENT agréable

5) A la requete, “Anti coupe du monde“, Cuil répond n’importe quoi (peut être un probleme de langue ici aussi)

6) Cuil propose un bloc “explore by Category” qui permet de peaufiner certaines requêtes (voir ci contre avec la requête “Bush”). Northern Light, l’un des tous premiers moteurs de recherche proposait une telle fonction il y a bien longtemps (le moteur a disparu). Cette fonction est sans doute l’un des intérêts du fait que Cuil soit un moteur à analyse sémantique.

7) Cuil propose des images associés aux résultats de recherche. Je n’ai pas encore compris comment elles sont définies mais c’est assez agréable et efficace. Bon courage à Cuil, les procès des photographes ne vont pas tarder. (la question de savoir si une vignette enfreint les droits d’auteurs est encore à l’ordre du jour au sein des tribunaux européens).

8) Il peut y avoir plusieurs résultats provenant du même site pour une page

9) Cuil fait remonter souvent les sites qui utilisent des tags pour catégoriser leur contenu.

10) En tapant Georges Bush comme requête, on ne tombe pas sur le site de la maison blanche. Il faut savoir, pour la petite histoire, que le but des fondateurs de Google initialement était de trouver un algorithme permettant de faire remonter en premiere place le site de la maison blanche quand on tapait Bill Clinton (président de l’époque). Aujourd’hui, c’est Wikipedia qui sort au dessus…ce qui est plutôt une bonne chose.

11) Pas de recherche avancée disponible

12) En cherchant “cuil” dans Cuil, je vois Properazzi en premier résultat (Marrant, Properazzi est financé par le même fond d’investissement que Zlio). Voyez vous la même chose ou est ce que Cuil a juste analysé mon cerveau ? En attendant, Cuil ne ressort pas ;-)

Conclusion: Cuil est l’un des premiers moteurs innovants que je vois apparaitre depuis plusieurs années. Reste à voir si son système de classement permettra d’obtenir des résultats efficaces car c’est évidemment le plus important. Pour l’instant, peut mieux faire…

PS: J’ai écrit ce post sans avoir lu la moindre analyse d’autres blogs afin de me faire une idée par moi même. Je me suis rendu compte du lancement de Cuil en checkant comme tous les matins, les sites les plus populaires de Delicious. Evidemment, Techcrunch US en parle déjà par exemple….J’ai sans doute dû oublier quelques points…Je reviendrais sur ce post régulièrement pour ajouter des commentaires au fur et à mesure.

Domize: Le meilleur outil de recherche de nom de domaines !

Cela faisait des années que j’attendais enfin un accès à un bon outil de recherche de nom de domaines. Malgré la maturité de ce marché, il était rare de trouver un outil pratique et agréable.

Alors qu’OVH a fabuleusement bien fait évoluer son système d’enregistrement de domaine (en vous permettant de faire des recherches sur plusieurs extensions à la fois en restant sur une même page), Simon de MyMajorCompany m’a fait découvrir il y a quelques semaines, le superbe service Domize.

Domize est LE service idéal pour trouver un nom de domaine. La complexité de trouver des noms de domaines libres est désormais tellement importante que l’on ne pouvait pas continuer à se permettre d’utiliser des outils vieux et lents. Domize est tout le contraire, il est pratique, efficace et très agréable à utiliser. Je ne vais pas vous le décrire car il suffit de l’essayer pour comprendre en quoi Domize révolutionne vraiment le marché.

Une version Iphone est d’ailleurs disponible et elle serait presqu’une raison valable pour passer à l’Iphone pour quelqu’un comme moi ;-)

Il ne lui manque qu’un système de suggestion de noms de domaines au cas où le nom que l’on cherche est déjà pris.

Je vous invite donc à découvrir Domize et à me dire ce que vous en pensez en commentaire de ce post !

Interview de Xavier Niel dans Capital à ne pas manquer

Je vous invite à lire l’excellente interview de Xavier Niel, fondateur de Free, dans le dernier numéro de Capital.

Interview sans langue de bois qui démontre que l’aventure Free ne fait que commencer…

Xavier dévoile ses plans dans le mobile (en se demandant pourquoi le Madagascar aurait le droit d’avoir 5 opérateurs et pas la France), explique pourquoi il est contre la loi Hadopi et qu’il luttera pour qu’elle ne passe pas, contre la taxe sur les FAI pour financer le dinosaure France Television (et encore, je trouve que le mot dinosaure est un peu trop moderne pour qualifier les chaines publics) et revient sur l’acquisition d’Alice…

Très étonnant de voir Capital faire un article positif sur quelqu’un…En général, les journalistes de Capital voient plutôt les côtés négatives des choses (j’ai pu en faire la malheureuse expérience en 2003 où ces monsieurs ont affirmé que ma société avait déposé le bilan….Nous sommes en 2008, elle est toujours là).

Plusieurs articles online traitent du contenu de l’interview de Capital (à lire ici)

LaBrute.fr : sans doute la plus grande croissance du Web français

J’ai découvert grâce à Daniel Broche le site LaBrute.fr qui propose de lancer des combats contre d’autres internautes !
En allant découvrir le service, je me suis rendu compte dès la 1ere minute de la viralité du service… J’ai donc été voir ce que cela donnait sur Alexa et là…Incroyable…. LaBrute.fr a une croissance phénoménale et en 10 jours est devenu l’un des 1000 premiers sites mondiaux. Incroyable non ?

Je n’ai pas besoin de vous expliquer quel est leur secret…Il suffit d’y gouter pour comprendre comment le jeu prend. Pas besoin d’y entrer son email…L’inscription se fait d’une manière assez subtile.

LaBrute profite pleinement des Facebook , Twitter & co pour se propager comme une trainée de poudre…

LaBrute aurait été développé à Bordeaux et son fondateur aurait fait ses débuts chez Kalisto…

Je vous invite donc à me défier !!! Oserez vous m’affronter ?

Google a t’il pété les plombs?

Au sein de Zlio, nous passons beaucoup de temps à travailler sur le référencement de nos boutiques comme tout acteur du e-Commerce. Nous nous rendons compte que les paramètres favorables à un bon référencement sont désormais quasiment impossible à connaitre.

Nous remarquons des boutiques, peu mise à jour avec peu de contenu qui apparaissent premier dans certains classements. La raison ? Aucune idée ! Nous pensions qu’il y avait un lien entre le nombre de lien entrants vers la boutique et son référencement (technologie initiale de Google) mais non, certaines boutiques n’ont aucun lien entrant et continuent à être très bien référencé. D’un autre côté, certaines boutiques originales n’apparaissent pas du tout dans les 10 premières pages.
Incompréhensible !

Depuis quelques jours, je voyais des commentaires continuer d’arriver sur mon tout petit post sur Le Pen parrain de la fille de Dieudonné. Les commentaires en plus étaient très différents des type de commentaires généralement postés sur mon blog… (ils ressemblent plus à ceux posté sur un Skyblog). J’ai même reçu un email bourrée de faute d’orthographe me traitant de “sale con” juste à cause de ce post.

Evidemment, j’ai pensé Google. Je tape donc “Le Pen Parrain Fille Dieudonné” comme requete et oh surprise, mon post apparait en premier dans la liste et en première page.

Ce post de quelques mots est mieux référencé que celui du Figaro, de TF1, du Journal du Dimanche, de Jean Marc Morandini etc…

Incroyable non ?

Bien que je sois très flatté (Coucou Dieudonné, si tu me vois), je me demande encore une fois ce qui a pu entrainer ce référencement.

A priori, aucun lien entrant mène vers l’article, le contenu du texte est très pauvre et je n’ai absolument pas optimisé le référencement de ce blog. J’utilise juste le format de liens proposés par WordPress permettant d’afficher le titre dans l’URL à la place d’un numéro…
Je pense surtout que mon post n’est absolument pas le post le plus intéressant à proposer à quelqu’un cherchant des informations sur le sujet. Si quelqu’un a une idée ?

Messieurs de Google…vous arrétez quand de fumer ?

Reverso.net / Softissimo recrute son Webmaster en chef

Quoi ? vous ne connaissez pas Reverso.net ? Reverso fait partie dans le top 1000 des sites mondiaux (Plus de 100 millions de pages vues par mois) et vous permet de traduire quasiment n’importe quelle langue en une autre.

Reverso est édité par Softissimo qui recherche un Webmaster afin de développer l’ensemble de nos différents sites web multilingues : site institutionnel, site marchand, site grand public…).

Votre mission:
- Développement des nouvelles fonctionnalités: nouvelles pages, rubriques dynamiques, médias riches (Flash, vidéos, …)

- Webmastering: mise à jour des contenus, suivi d’exploitation, suivi du référencement, négociation d’accords de partenariat et/ou de contenu

- Promotion des sites et du contenu : actions marketing, campagnes publicitaires, élaboration de recommandations pour l’optimisation de nos sites…

- Maintenance et administration technique

Le profil :
- Grande école (bac + 5)
- Maîtrise de l’anglais (oral et écrit) ; une troisième langue serait appréciée. (allemand, espagnol…)
- Capacités d’analyse, d’organisation, mais également dynamisme, aisance relationnelle et autonomie requis.
- Passionné par le domaine du web et Goût pour les technologies linguistiques.

Rémunération attractive:
Entre 40 et 50 K€ selon profil.
Prime sur objectifs

Contact :
Envoyer CV + lettre de motivation à slorenzi arobase reverso.com

Interview d’Alain Laidet , Fondateur du salon E-Commerce Paris + Offre exclusive pour ce blog

Le salon Ecommerce Paris aura lieu du 23 au 25 septembre et s’annonce comme le plus grand salon consacré à l’ecommerce d’Europe.

Comme je vous l’ai annoncé, Zlio fait partie des grands partenaires et y présentera son nouveau grand projet le 23 septembre à 15h45.

J’ai pu aussi organiser un cocktail VIP exclusivement dédié aux bloggueurs auquel vous pouvez vous inscrire ici (si vous êtes bloggueur uniquement evidemment).

Pour faire profiter les lecteurs de ce blog, voici une offre exclusive. Tous celui que le désirera pourra assister à 2 conférences payantes au cours du salon pour le prix d’une conférence ou pourra aussi obtenir une place pour l’un de ses collègues à une même conférence (c’est un cadeau à 225 euros donc).

Je vous rappelle que l’entrée du salon est gratuite (demandez votre badge ici) et qu’un grand nombre de conférences le seront également mais que certaines d’entre elles sont payantes (voir ci dessous dans l’interview). Si vous êtes intéressé, envoyer un email à conferencesalon at berrebi point org et je transmettrais.

Pour finir, j’ai l’honneur d’avoir pu interviewer Alain Laidet qui est le fondateur/dirigeant du salon. Alain revient sur l’historique du salon et sur ce qu’il se passera cette année. Si vous êtes acteur ou futur acteur de l’ecommerce, ce salon sera très certainement ultra incontournable. De mon côté, j’y serais présent pendant les 3 jours du 23 septembre au 25.

Peux tu te présenter ?

Formellement, je suis le « commissaire général » d’E-Commerce Paris 2008. En fait, je suis le fondateur de la société qui l’organise, E-Business, une marque qu’on avait été les premiers au monde à déposer en 1996.

Peux tu présenter ton entreprise et son historique?

A l’origine, E-Business est un projet de presse (je suis journaliste spécialisé en technos de l’information). Nous avons produit à partir de 1996 une lettre d’info dédiée au e-business pendant 5 ans. Mais le contexte a changé au début des années 2000. Est apparue cette équation qui voudrait que l’information soit gratuite et financée par la pub. Cela s’est étendu très rapidement, jusqu’aux lettres pro comme les nôtres. Or, ce n’est pas viable.

Nous nous sommes donc concentrés sur un autre métier, les conférences liés aux e-business. Nous avions eu un millier d’auditeurs sur notre première conférence dédiée au e-commerce en 2004. Puis 3000 auditeurs en 2005. C’est devenu un salon en 2006, toujours autour du cycle de conférences, mais avec une centaine d’exposants (et 6000 visiteurs). Puis 13 000 visiteurs l’an passé pour 220 exposants. Et 350 exposants cette année, avec 10 salles de conférences en parallèle, trois congrès, une douzaine de formations…
Et à ma grande surprise, ce sera l’un des si ce n’est le plus gros salon du e-commerce en Europe cette année.

Quel est le nombre d’abonnés à l’excellente revue de presse gratuite par email de l’Ecommerce que vous réalisez (http://www.ebusiness.info/)?

Effectivement, nous n’avons pas entièrement arrêté la production d’information. Nous avons choisi en 2002 de produire une revue de presse, c’est à dire de surveiller plus de 200 titres de presse d’informations dans le monde, un travail remarquable effectué depuis le début par Pierre Berendès et Grégoire Naudin. Il y a plus de 20 000 abonnés aujourd’hui. Et nous produisons toujours notre Annuaire E-Business, depuis 1998, qui recense plus de 6000 prestataires spécialisés actifs en France. La deuxième édition de l’année sera diffusée sur E-Commerce Paris. Cette partie là est portée par Alexis Berthomier.

Quel est l’objectif du salon Ecommerce Paris ?

Je dirais, conserver l’esprit d’échanges et de découverte qui l’anime depuis 2004. Depuis le début, ce sont 3 jours vraiment très sympas. Les gens sortent enchantés, ont fait des tonnes de rencontres. Et tout est fait pour ça : toutes les conférences sont gratuites, avec un format qui permet à des prestataires de présenter leurs dernières innovations, avec des témoignages utilisateurs. Le panel d‘exposants a encore grossi de 50% cette année, soit autant de découvertes à faire … Sincèrement, on peut rester 3 jours sans s’ennuyer une minute.

Quelques chiffres?

Cette année, nous espérons passer le cap des 20 000 visiteurs. C’est pourquoi nous sommes passés Porte de Versailles. Il fallait un grand plateau pour accueillir tout le monde. Détail amusant : ce salon du e-commerce est aussi grand qu’un hypermarché, soit près de 17 000 m2. Et un autre chiffre encore : il y a plus de 200 personnes qui travaillent pendant 3 jours pour coordonner tout ce qui s’y passe. Ca, c’est un peu plus effrayant pour moi, mais ça va, je dors bien ☺

Quels sont les grands événements (à part l’annonce du nouveau Zlio) prévus sur le salon ?

Sincèrement, il y en a vraiment pour tous les goûts. Cette année, par exemple, nous accueillons une trentaine de logisticiens. Si vous pensez qu’ils restent les deux pieds dans le même colis pour répondre aux défis du e-commerce, c’est que vous les connaissez mal. Je pense par exemple à Morin Logistique, Crosslog ou Kiala …

Ensuite, on doit recevoir environ 200 éditeurs de logiciels, du paiement sécurisé à l’emailing en passant par les widgets. Tous viennent avec leurs dernières innovations. C’est justement pour donner de la visibilité à tout ceci que nous organisons cette année les premiers « E-Commerce Awards ».
Ces prix récompenseront les meilleures innovations pour le e-commerce. Enfin, autre nouveauté de l’année, trois congrès (un par jour), sur les thèmes chauds: le e-commerce 2.0, la distribution multicanal et le e-commerce des « industries du loisir » (musique, cinéma, TV…). Par contre, ces congrès-là sont payants pour les auditeurs.

Est ce que des sociétés non françaises seront représentées au salon Ecommerce ?

Enormément. On parlait ensemble de sociétés israéliennes. Il y a au moins 2 éditeurs présents (Celebros et LivePerson). Plus largement, nous avons énormément de grands acteurs européens (TradeDoubler, Zanox, Emailvision, etc.) et bien sûr tous les acteurs « globaux » du sujet : Microsoft, IBM ou Orange Business Services par exemple.

Existe t’il d’autres salons de ce genre en Europe ?

En Allemagne, le salon le plus proche est l’OMD (Online Marketing Düsseldorf). Mais, comme son nom l’indique, c’est surtout ancré dans le digital marketing. En Grande Bretagne, il y a plus d’événements, mais plus petits : Internet Retailling, E-Commerce UK, Internet World… En Belgique, nous allons en lancer un en partenariat avec Digital First, en octobre prochain…

Qui doit venir au salon Ecommerce ?
Des dirigeants en quête de modèles ou d’idées pour améliorer leur activités en ligne. Et tous leurs relais en interne : les responsables marketing / communication , les responsables commerciaux et les chefs de projets (technique, marketing, ou e-commerce). Ensuite, des e-marchands, bien sûr, et tout l’eco système de l’internet professionnel en France. A noter cette année : nous allons faire un gros effort pour faire venir des visiteurs étrangers.

Aura t’on l’honneur de te voir au cours du cocktail VIP pour bloggueurs ?

Bien sûr. C’est une très bonne idée de réunir tout le monde.

Le salon Ecommerce aura t’il aussi lieu l’année prochaine ?

Même lieu, mêmes dates ! (rentrée 2009). Encore plus grand ?? Peut être. Si celui-ci se passe bien.

Interview de Marion Carrette, cofondatrice de Zilok, la marketplace de la location

Je vous présente ici Zilok…non pas Zlio, Zilok….

Le nom ressemble un peu mais cela ne fait pas du tout la meme chose ! Zilok est une plateforme permettant de mettre en location ses produits. L’idée est simple, ingénieuse et surtout a l’air de fonctionner.

J’interviewe ici Marion Carrette qui fait partie de l’équipe fondatrice de la société !

PS: Ce n’est pas du tout un publi rédactionnel mais j’en ai profité pour y placer des liens d’affiliation perso vers Zilok. J’ai découvert que Zilok avait un programme d’affiliation en lisant cette article alors pourquoi s’en priver ?

Peux-tu te présenter et présenter les autres fondateurs de Zilok ?

Nous sommes 3 co-fondateurs : Thibaud Elzière, fondateur de la banque d’images en ligne Fotolia, Gary Cigé, le belge de l’équipe et moi, Marion Carrette. Avant Zilok, j’ai passé 10 ans dans le web, plutôt côté agence, avec en 2000, la création d’une agence de contenus, qui s’appelait ECRITO.

Qu’est ce que Zilok ?

Zilok est la première place de marché de la location en ligne. Elle permet à n’importe qui, toi, moi de louer et de proposer à la location des biens qu’on possède chez soi et dont on n’a pas l’usage tous les jours : perceuse, vélo, appareil photo, smoking, sac, camping car…

Notre objectif est double.

D’une part créer un nouvel usage sur Internet, la location de particulier à particulier. Jusqu’à maintenant on connaissait la location immobilière entre particuliers. Notre objectif est de généraliser cet usage sur n’importe quel bien : de l’outillage au bricolage, du loisir à la fête… Au lieu de se vendre et de s’acheter un bien comme sur ebay par exemple, on se le loue.

D’autre part, nous voulions rassembler l’intégralité de l’offre de location existante et proposer une plateforme de location pour les loueurs professionnels, qui sont le plus souvent de petites structures locales, très disparates : du loueur de déguisement au loueur de BTP en passant par le scooter des mers ou l’événementiel.

Quel est le modèle de commission de Zilok ?

Zilok est totalement gratuit pour le locataire. C’est le propriétaire qui paye une commission sur la transaction qui varie entre 5 et 10%.

Dans un 2ème temps, le jour où nous aurons atteint une masse critique d’objets suffisante, nous mettrons en place des frais d’insertion par bien et par mois de quelques centimes d’euros. Ils nous permettront de maintenir la qualité de la base de données et ainsi d’éviter d’avoir des biens qui n’existent plus ou qui ne sont plus disponibles.

Ca marche Zilok ? Combien d’articles loués ?

A fond ! On a ouvert en Octobre 07, donc il y a peu de temps. Mais nous avons déjà 40 000 objets en location, 20 000 membres et 100 000 visiteurs par mois. En termes de transactions, nous faisons quelques dizaines de transactions par jour, en constante progression ! Il faut aussi savoir que nous n’avons pas encore communiqué sur la location, pour l’instant, nous ne communiquons que sur le dépôt de biens.

Qu’est ce qui empêcherait une plateforme d’achat/vente de lancer ce genre d’activité ? Quelles sont les particularités de Zilok ?

Je pense que la location est complémentaire de l’activité de vente. Mais je ne vois pas pourquoi une plateforme de vente se risquerait aujourd’hui à cannibaliser son activité historique. Ils attendront de voir si Zilok fonctionne et nous rachèteront le jour venu ;-) !

D’autant que la location a de grosses spécificités par rapport à la vente. L’approche locale, la gestion du temps et de la disponibilité, le fait que l’objet revienne, l’aspect confiance et sécurité, l’approche récurrente de la location sont autant de critères qui permettent à Zilok de se distinguer par rapport aux places de marchés classiques et d’en faire une activité très différente.

Nous entendons parler d’une taxation des Micro-Revenus internet au cours des derniers jours. Zilok est d’ailleurs cité comme Zlio dans le dossier réalisé par le Club Sénat ? Que penses-tu de cela ? Doit-on vraiment taxer les loueurs de Zilok ?

Tout euro de revenu doit être déclaré. Il n’y a pas de raison qu’il en soit autrement pour les revenus issus du web. En revanche, le système français ne prélève pas à la source, je ne vois pas pourquoi on changerait le système pour les sites Internet. D’autant que c’est vraiment une réflexion franco-française : notre site est identique partout où nous sommes présents (Belgique, Pays-Bas, UK et US), il serait très complexe pour nous de commencer à créer des particularismes !

Combien de salariés compte Zilok ?

Nous sommes une dizaine de personnes à travailler sur Zilok.

Quid du marché international ?

Nous avons lancé Zilok en Octobre 07 en français, en France, Belgique, Luxembourg. En Novembre dernier aux US, centré sur la Californie. Nous l’avons ensuite décliné en néerlandais pour la partie flamande de la Belgique et aux Pays Bas. Nous venons de lancer en UK.

Qui finance Zilok ? Etes vous à la recherche d’investisseurs ?

Pour l’instant, nous avons fait appel à un business angel.

Dans un 2ème temps, nous rechercherons des investisseurs pour gérer l’expansion internationale de Zilok !

L’avenir de Zilok ?

Un bel et grand avenir, non seulement pour Zilok, mais aussi et surtout pour la location. La location est l’une des préconisations du pacte pour l’environnement de Nicolas Hulot : en privilégiant l’usage à la propriété d’un bien, on lutte contre la surproduction et la surconsommation. Un avenir vert donc ;-)

Zlio attaqué aux Etats Unis pour violation de brevets

J’aimerais que Zlio soit cité dans la presse plus souvent aux US pour des bonnes nouvelles que des mauvaises !

Nous avons appris il y a 24h que Channel Intelligence attaquait en justice notre société ainsi que 14 autres pour violation de brevets. Le point de commun de toutes nos sociétés est de créer des listes de produits. La socéité aurait déposé le concept de faire des “listes dans une base de données” Mmmm.. en gros, toutes les boutiques du monde seraient donc une bonne cible pour Channel Intelligence ? voir toutes les bases de données ?

Je ne m’exprimerais pas plus sur le sujet car pour l’instant, nous ne savons même pas ce que l’on nous reproche.
De plus, nous n’avons pas encore été notifié officiellement de l’attaque même si elle est bien réelle.

CI a décidé d’attaquer des petites sociétés sans attaquer les plus grosses comme Amazon ou Google qui évidemment proposent aussi des services de “liste de produits”. Certaines personnes affirmeraient que c’est une stratégie connue qui consiste à attaquer des petites entreprises afin de faire valider le brevet avant de s’attaquer aux plus grosses. Cela s’appellerait du Warchesting selon le jargon légal américain. (Ce n’est qu’une supposition évidemment…)

Techcrunch US en a fait un article qui fait en ce moment encore la Une de Techmeme.


D’autres blogs tels que Techdirt ou Arstechnica reprennent l’information.

Vous verrez que sur ces 3 blogs les commentaires fusent

Nous sommes en ce moment en train de discuter avec les autres sociétés touchées afin de prendre des décisions sur ce que nous allons faire dans les prochains jours

Dure dure la vie d’entrepreneur…

Interview du Boss de 2pad, votre galerie photo/vidéo automatisée ! + 26 comptes premium à gagner !

Aujourd’hui, je tenais à vous présenter un service ultra innovant dans le monde du stockage photo/vidéo en ligne.

Innovant ? Mais comment peut on être innovant sur ce marché alors que des dizaines de startups sont déjà bien installées ?

Vous en aurez la preuve avec 2pad que vous pouvez essayer immédiatement. Entrez les coordonnées de votre Webmail et 2pad vous réalisera une galerie web de photos et vidéo automatiquement.
Vous pourrez alors
1. Retrouver des documents que vous cherchiez depuis des mois ;-) (mon expérience personnelle)
2. Partager des documents avec certains de vos proches

etc..

2pad est une société israélienne fondée uniquement par des français. Je laisse donc Jean Yves Boublil, son PDG, donner plus de détails sur ce service.

Evidemment, votre avis sera le bienvenue en commentaires comme d’habitude.

OFFRE SPECIALE : LES 26 PREMIERS COMMENTAIRES DONNANT LEUR APPRECIATION SUR LE SERVICE (3 lignes minimum) AURONT LE DROIT A UN COMPTE PREMIUM GRATUIT !

Qui es tu ?

Jean-Yves Boublil, Aaron pour les non-francisants,
Je suis un entrepreneur français qui a émigré en Israel en 2005 pour… continuer à entreprendre depuis la terre sainte.
Après avoir monté et dirigé pendant 10 ans un groupe de service informatique Business Soft, je me suis lancé dans l’internet en 1995 en créant Mediaquest, une des premières web-agency françaises.
Mediaquest a été vendue en 2000 à l’agence de communication Ogilvy pour devenir Ogilvy Interactive France, que j’ai dirigée pendant 5 ans.
Une fois en Israel, j’ai appris la langue, fait un peu de conseil et fini par m’associer avec 2 anciens amis français Ary Tebeka et Philippe Lumbroso qui ont suivi un parcours similaire.
Ensemble nous avons monté fin 2006 une Start-up web: emailbased connu par son web : www.2pad.com.

A part toi, qui se cache derrière 2pad ?

Tout d’abord il y a mes associés: Ary Tebeka et Philippe Lumbroso, 2 des fondateurs de la première start-up technologique française: Kortex. Tous ceux qui ont connu le minitel se souviendront de Kortex et de sa carte modem Kx-Tel! EN 1996 ils ont ensuite créé Aplio, la première solution de voix sur IP sans ordinateurs. Eux aussi ont vendu Aplio en 2000, ils l’ont cédée à Net2phone (groupe IDT) et sont venus dans les années qui ont suivi en Israel.
Mais il y a aussi nos 2 ingénieurs de talent: Serge Abend et Lionel Meloul qui sont devenu nos associés.

Qu’est ce que 2pad ?

2pad est la première galerie photo et videos sur le web qui s’alimente automatiquement à partir des échanges d’emails.

Des l’inscription 2pad offre un service unique: toutes les photos et videos qui dorment dans méandres votre boite email réapparaissent dans votre galerie, de manière claire et organisée.

Toutes les photos et vidéos qui seront échangées par email après à l’inscription apparaitront elles aussi dans votre galerie.

Grace à cette approche les 2 principales contraintes des galeries online sont repoussées: l’upload et la saisie de commentaires et tags.

En effet, 2pad récupère aussi les textes et sujets des emails qui accompagnent les medias échangés pour en faire des titres et descriptions automatiques.

Une reserve… il faut que votre email soit IMAP, pour que le transfert soit 100% automatique, sinon, il suffit d’ajouter un contact 2pad@2pad.com à son email pour que 2pad le traite et l’ajoute à votre galerie.

Quel est le modèle économique de 2pad ?

1- L’impression de livres photos, Mugs, tee-shirt… et meme impressions standard 10×15
2- Le service premium: pas de limite de stockage, pas de pub, possibilité de multi-download…
3- la publicité

Sur quelle plateforme technique repose 2pad ?

Nous utilisons cinq serveurs dédiés (aux USA) pour les services de base (serveurs Web, serveur de base de donnée, serveur d’email…) et les services Amazon S3 et EC2 pour les resources de stockage et puissance de calcul à la demande.
2pad est développé en PHP, MySQL et HTML/Javascript (AJAX).

Combien de personnes sont derrière 2Pad ?

Nous dirigeons la société à 3.
Bien entendu nos responsabilités se chevauchent mais dans les grandes lignes: Ary dirige la technologie,
Philippe s’occupe de la vente et des finances et j’ai en charge le marketing.

Les autres membres de l’équipe sont Serge au back-end, Lionel au front-end Netanel pour administrer les serveurs et Susi, notre américaine pour gérer nos opérartions marketing.
A part nous 7, nous utilisons des freelances pour l’interface graphique, et certaines opérations marketing.

L’avenir de 2pad, c’est quoi ?

Devenir la galerie photo/video universelle qui integre tous les media qui sont échangés par email y compris les liens qui pointent sur des services de photos et videos externes: Flickr, Photobucket, Youtube, Facebook – voire meme les photos et videos contenues dans les comptes que l’utilisateur a dans chacun de ces services.

Une remarque: l’expertise email de 2pad est un plus unique dans le monde des galeries online mais 2pad sait faire des upload comme tous ses concurents!
L’upload de 2pad pourra à terme etre utiliser pour alimenter plusieurs services web à la fois :-) (Youtube, mon blog et dailymotion par ex)

Pourquoi utiliser 2pad plutôt que Flickr pour stocker ses photos ?

Il n’est pas question de renoncer à Flickr pour publier ses photos, le service est excellent et le potentiel de visibilité est imbattable.
Rien de mieux que Fickr à ce jour pour faire valoir ses talents de photographe.
Par contre, pour toutes les mères de familles qui ne veulent pas exposer leurs enfants et pour qui partager des photos et vidéos doit se faire de manière privée et selective (comme par email), celles-là et tous les gardiens de la vie privé doivent utiliser 2pad.
A part cet aspect essentiel, 2pad offre un VRAI service de partage de videos, 2pad conserve toujours les photos dans leur format d’origine, et 2pad s’alimente automatiquement par email, et 2pad sait intègrer les photos de Flickr dans sa galerie!

Comment vois tu l’avenir de la photo numérique en ligne ?

La photo numérique en ligne a un avenir radieux. On n’a pas choisi ce marché par hasard ;-)
La photo-numerique en ligne va petit à petit rattraper voire dépasser la photo numerique locale en terme de gestion, de retouche d’image ou d’animation.
La mise en ligne automatique avec des solutions comme 2pad ou avec les nouvelles solutions des télephones mobiles va faire du web le principal outil d’exploitation des photos numériques.
Le tirage de photos, les livres photos et tous les cadeaux personnalisés (tee-shirt, mugs, casquette…) sont au début d’une croissance exponentielle.
Tous les utilisateurs de 2pad qui auront leurs photos (et vidéos) en ligne, vont prendre de plus en plus plaisir à partager et à commander des livres photos et autres produits personnalisés.
La concurrence est féroce mais le potentiel de business est indiscutable!

Interview d’un Zlionaute expert au sujet de sa boutique Manga-Japanime

Je vous invite à lire l’interview d’un des Zlionautes experts ayant réalisé une fabuleuse boutique pour les fans initiés de Manga.

Il est l’un des premiers à avoir profité de la réécriture du code de nos boutiques. Cette réécriture permet désormais à des développeurs d’avoir des boutiques ayant une apparence complétement différente des boutiques Zlio standards.

Si vous êtes fans de Manga, n’hésitez pas à la visiter !

L’interview est disponible en français sur le blog de Zlio

Z L I O Card : Un peu de teasing…

Mais à quoi est ce que cela peut servir ? PS : Oui oui, c’est une vraie carte bancaire …

Mise à jour : Non, non … ce n’est pas Photoshopé ;-) Je l’ai dans mon portefeuille depuis 24h….

Mise à jour 2: Merci à Ben de m’avoir rappelé qu’il n’était pas prudent de laisser son numéro de carte bancaire trainer comme ça…Donc là oui, c’est un peu photoshopé :-)

Mise à jour 3: Loic Bourdon a essayé d’analyser cette carte sur son blog…No comment ;-)

Le niveau d’anglais des français est EXECRABLE ! Réagissons !

Je me rend compte ces derniers années voyageant de plus en plus à quel point le niveau d’anglais des français est catastrophique ! A force de Toubonnerie, de francophonie à outrance, nous nous sommes coupés du monde et n’avons aucun moyen pour communiquer avec lui !

Cette situation n’est vraiment pas idéale surtout lorsque l’on sait que nous travaillons désormais sur un marché global où l’anglais est devenu l’espéranto dont tout le monde révait. L’anglais n’est pas complexe…ses régles de grammaires le sont un peu (je ne suis pas encore au point) mais pour des français disposant donc d’une langue latine, nous sommes l’un des pays pouvant normalement nous adapter le plus vite.

Ces derniers temps, je n’entends personne crier pour lutter contre ce fléau. Plusieurs autres pays d’Europe (tels que l’Allemagne, la Suède, le Danemark) ont des niveaux d’anglais excellents…
En France, pour trouver un banquier qui puisse parler en anglais avec notre directeur financier (qui lui est américain), nous avons du changer d’agence et de banque.
Quelle catastrophe…Le pire est que lorsqu’il n’est pas là, vous n’aurez personne sur place qui pourra répondre en anglais à une demande d’information.

A titre personnel, mon anglais ne me vient que par la lecture de sites internet en anglais régulièrement. Rien dans mon parcours scolaire n’aurait pu me donner un bon niveau. Absolument rien !

La France se doit de réagir ! Le français est une très belle langue et restera ma langue favorite (en Israel, je parle avec mes enfants qu’en français malgré le fait que cela ne soit pas la langue locale). Il ne faut pas avoir peur de voir l’anglais réduire l’importance du français…cela ne sera jamais le cas en France (les suédois continuent à parler suédois, les allemands en allemand et les israéliens en hébreu).

Mais il faut être très clair, l’anglais doit être mis à l’honneur de toute urgence en France avant que nous soyons complétement coupé du monde ! Le nombre d’heures de cours doit être augmenté et nous devons commencer à l’étudier dès le plus jeune age.

Il faut que nous puissions faire quelque chose avant qu’il ne soit trop tard ! (même si je pense qu’il est déjà très tard)

J’hésite à lancer une pétition sur le sujet….Qu’en pensez vous?

Mise à jour: Je vais lister ici les quelques bonnes idées qui pourraient permettre d’améliorer ça.

- Quota de films en VO passant sur les chaines francaises (tous les mardi soir, tout en anglais sur toutes les chaines !) ;-)