Petit point sur les relations Zlio/Google

J’écrivais il y a quelques instants un petit compte rendu du Web3 en citant notamment la problématique Google de plusieurs entrepreneurs. Je voulais en profiter pour faire un point attendu sur les relations entre Zlio et Google.

Nous sommes extrémement proches de leurs équipes depuis des années. Je ne citerais aucun nom mais j’entretiens de vraies relations d’amitiés avec plusieurs personnes de Google France, Google US, Google UK, Google Israel. Je suis moi même l’un des plus grands fanas des applications Google étant un utilisateur ultra régulier de Google Apps, Google Toolbar, Google Docs, Gmail , Gtalk.

Toutefois, tout cela ne m’a pas empéché d’être confronté à un problème complétement kafkaïen concernant Zlio.

Zlio est partenaire de Google depuis bien longtemps. Nous distribuons des coupons Adwords à nos utilisateurs et nous sommes partenaires de Google Adsense API. Nous avons même été cité en août dernier sur leur blog officiel où Zlio a été détaillé et cité en exemple d’intégrations des 2 services.

Depuis fin septembre dernier, le nom de domaine Zlio.com est blacklisté par Google. Les boutiques utilisant ce nom de domaines sont donc défavorisées dans leur classement sur le moteur. Cette situation peut s’arréter d’un moment à l’autre mais nous avons perdu une partie de notre trafic pour les fêtes de Noel. (40% environ)

Nous n’avons pas réussi depuis près de 2 mois à trouver un interlocuteur auprès de cette entreprise concernant ce problème de référencement. Mes amis travaillant pour Google eux même, n’arrivent pas à communiquer en interne, pour essayer de trouver la cause de notre problème. Fou non ? On peut se dire qu’il est normal que le search ne soit pas influencé par des deals industriels mais quand vous êtes partenaires d’une entreprise, vous ne pouvez pas imaginer être confronté un jour à un problème de communication de ce genre.

Si vous voulez plus d’infos sur notre problème, je vous invite à consulter mon interview par Philippe Guerrier de VNUNet en cliquant ici..

J’espère que cela changera rapidement mais ce message est un appel aux entrepreneurs batissant leur business model autour du trafic gratuit provenant de Google. Celui-ci peut cesser d’un jour à l’autre pour aucune autre raison valable ni aucune fraude de notre part. Préparez vous y en permanence…

Côté Google, please gardez votre slogan d’entreprise en tête “Don’t be evil”… et comprenez que vous ne pouvez pas vous cacher derrière un algorithme en permanence. Vous controlez réellement l’internet et toutes les entreprises du Web dépendent de vous. Tout comme nous demandons à Microsoft d’ouvrir le code de Windows , nous vons demandons d’être plus clair sur vos pratiques en cas de problèmes comme le notre. Il ne faut pas dévoiler publiquement vos algorithmes évidemment, mais au moins de pouvoir nous répondre clairement lorsqu’une telle chose arrive.

La bonne nouvelle est que la société Zlio est quand même en pleine forme avec une nouvelle version lancée lundi soir et des tonnes de nouveautés qui arrivent mais une chose est certaine…ma priorité personnelle, par contre, est de ne plus faire dépendre DU TOUT notre trafic de Google (référencement naturel).

Comme me disait lundi, l’un des patrons d’une très grosse société du Net que vous connaissez tous avec qui j’en discutais : “Lorsque nous préparons nos budgets, nous prenons un compte 0 trafic provenant de Google car nous avons eu trop de problèmes au cours des dernières années et ne pouvons compter dessus. Tout ce qui viendra ensuite de Google sera un bonus”. Intelligent raisonnement….

Comme je le disais lors ma conférence sur la monétisation du Web 2.0 (et que Daniel Broche souligne sur son blog), la force de Facebook, Myspace,Skyblog, Dailymotion est de ne pas faire dépendre du tout leur trafic de Google. Ils sont les quelques rares entreprises dont les membres vivent dans un milieu fermé…Ce qui n’est par contre, pas le cas d’entreprises comme eBay par exemple…

L’année 2008 sera une année importante concernant tous ces sujets…Wait and see..

Related Post

24 Comments

  1. Merci pour cette franchise.
    le problème ne viendrait il des sous domaines : toutes les boutiques zlio en sont
    http://blog.abondance.com/2007/12/google-sur-le-point-de-traiter-les-sous.html

    la solution serait elle d’avoir tous un nom de domaine propre…à vous de trouver le partenaire (on peut négocier quand on apporte 200 000 noms ;-))
    cela fait un an que je pratique zlio et j’ai été deux fois blacklisté, une fois je suis revenu en meilleure position deux mois après, la dernière fois c’était début décembre en pleine ascension (j’ai un site en shopmarking.com qui n’a pas subi la baisse en octobre)…Le principe de Zlio est génial mais google peut il raisonnablement laisser dans les dix premiers résultats plusieurs sites quasi identiques que sont les boutiques zlio ? J’espère que tout cela s’arrangera car vous avez plus à perdre que nous dans cette affaire…

  2. Très bonne remarque Remy. Ce problème des sous domaines est très récent selon Matt Cutts de Google. De toutes façons, oui, nous vous préparons une offre vous permettant d’acheter un nom de domaine au meilleur prix via Zlio pour très bientôt.

    Cela ne peut que aider….

    Jeremie

  3. La réflexion sur la prise en compte d’un trafic nul venant de google est vraiment intéressante mais concretement qu’est ce que ca peut impliquer ? un blogging de fou furieux en permanence, des budgets pub exponentiels? Ou plutot s’axer vers le communautaire style réseaux sociaux?
    On peut souligner que la force de zlio ( un des seuls a avoir fait cela ) est d’avoir imaginé son modele économique sur une relation gagnant gagnant avec l’internaute qui devient le promoteur du système… Ça c’est beau !!!

    Vivement que les noms de domaine soit directement achetable sur zlio car pour l’instant passer une boutique sous un nom de domaine propre est un veritable parcours du combattant, du moins chez 1&1.

  4. Une très bonne note qui je l’espère pour Zlio permettra de résoudre le probleme

    Les e-marchands comme Discounteo sont très content du trafic de Zlio, donc pas de raison sur le fond de faire perdre son audience à ton reseau de boutiques

  5. salut Jeremie,
    courage ! je pense que le plus simple pour toi est sans aucun doute de profiter des réseaux sociaux, et des réseaux de Ads à résultats garantis, comme le sont Advertising et consort.

    Si tu cherches toujours un spécialiste e-commerce, let me a skype msg… 🙂 I’ll give u back an answer 🙂

  6. Jérémie,

    Pour parler clairement, Google veut de la qualité sur le web, du contenu travaillé, qui a mobilisé du temps. Or les Zlio sont pour beaucoup des simples Splogs générés en quelques clics, et qui arrosent l’internet de plusieurs dizaines de pages à indexer pour les moteurs.

    Un site en sous-domaine créé en 2 minutes et rempli en 10 minutes maxi ne sera jamais un site qualitatif (qu’il soit fait avec Zlio ou d’autres générateur de pages). J’espère que Google les blacklistera et il aura raison.

    Ton salut viendra des utilisateurs qui prendront le temps de prendre un vrai nom de domaine, de créer un design unique, d’ajouter du contenu informatif lié aux produits affichés. Ton offre de nom de domaines à prix réduit devrait aider si en plus derrière tu intègre cela très simplement pour les internautes.

    Comme tous les personnes blacklistés ou sandboxés, je te trouve de mauvaise fois. Tu tenais pas forcément ce discours le jour ou tu était super bien référencé sur GG. Si tu lisais précisément les Quality Guidelines de Google tu verrais pourquoi google peut te pénaliser. Il est dit notamment de mettre du contenu original et pas de republier une même base de données des milliers de fois.

    Combien de ZlioShop peuvent être qualifié de qualitatif ? 5% ? 3% ? Ce n’est peut etre qu’une impression de ma part alors ou j’ai du croiser que les mauvais. Le web se professionnalise dans ses contenus et la pollution des blogs a la cons et autres sites autogénérés (ou quasi) doit cesser autant que possible.

    C’est bête mais je pense que le petit pourcentage de ZlioShops owners qui se sont fait chier à coder du CSS et ajouter du contenu semantiquement sympa pour Google patissent de l’amateurisme et des pages trop facilement générée par les autres Zlio que je qualifierais d’amateurs.

    J’ai même vu des annuaires Web qui refusent de référencer des ZlioShops. Pas top.

    Peut être il ne faudrait pas tout référencer ? Peut etre faut il forcer les gens à travailler plus l’aspect qualitatif ?

    Imagine 1,000,000 de ZlioShops : chacun aurait disons 50 pages en moyenne (page produit + categorie). En gros tu
    arroserait l’internet et donc google de 50 millions de pages ?

    J’ai bien compris que tu veux toucher le grand public autant que possible, mais n’est pas un moyen de faire de la quantité plutot que de la qualité ?

    Merci d’éclairer ces quelques interrogations qui me trottent à vrai dire depuis quelques temps déjà.

    (Mis à part ce point de vue niveau SEO, bravo pour la nouvelle version de zlio qui techniquement à l’air top)

  7. Je sais pourquoi google vous referencent mal .
    Google veut a moyen terme racheter zlio.com mais pas a 60 millions de dollars .
    Donc pour vous racheter a 30 ou 40 millions au lieu de 60 ils essaient de vous couler un peu .
    Hé hop 20 millions d’economisé , google pourra alors servir du caviar dans ses cantines une troisieme fois dans la semaine

  8. Google a de quoi être complètement schizo, mais l’indépendance totale tu moteur est plus que critique pour eux… ce qui me laisse assez perplexe sur tes (nos) chances d’inflechir cette politique.

    Nous avons rencontre le meme probleme avec Jobetudiant.net au printemps dernier : la seule solution : se plier stricto-sensu aux exigences de Google et prier tout en bossant d’ores et deja sur des strategies d’independance vis-a-vis de Google…

    Je suis pourtant pres a parier qu’a moyen terme, Google perdra de sa prédominances : on a besoin d’un moteur de recherche que lorsque l’on ne connait pas assez de sites/services sur le net… Tout doucement, les marques apparaissent sur le net comme dans “la vraie vie” et nous utiliserons moins les moteurs! Je suis persuade que les acces directs Amazon.com depassent de loin ceux de Google Search, par exemple!

  9. Bonjour Jérémie

    Oui, c’est dur d’être ainsi pénalisé par la machine Google.

    Maintenant, quand tu dis que ton objectif est de sortir des griffes de Google, je ne comprends pas trop : pour pratiquement tout le monde sur Internet, Google est l’apporteur de trafic clé. On aime, on déteste, c’est comme ça ! La meilleure solution est donc sans doute de se plier à leurs règles… Pas le choix !

    A bientôt
    François

  10. Bonjour Jeremie

    Je suis un des zlionautes qui essaient de faire des boutiques qui sortent du lot que ce soit par le nom de domaine ou la customisation CSS (un exemple sur la boutique que j ai mis en url), comme tu le dis dans ton interview, un certain nombre d entre nous sommes un peu blasés par cette baisse de fréquentation des zlioshops mais nous ne perdons pas espoir qu il y ait un revirement de la situation, que ce soit par google qui sont encore vos “partenaires” ou par votre idée de promotionner “le plus grand centre commercial du monde”

    Le principal souci selon moi reste l enorme quantité de boutiques a peine commencées et laissées a l abandon depuis plusieurs mois pour certaines et a mon avis, ce souci est pour beaucoup dans le blacklistage de google

    c est bien d avoir 220 000 boutiques mais combien ont été abandonnées par leurs propriétaires au bout de quelques jours? (voir meme quelques heures pour certains^^)

    Bon courage, et continuez a nous surprendre 😉

  11. je rajouterai que le maillage entre toutes les boutiques par le shoproll a pu bien évidemment mettre la puce à l’oreille de google qui a pu considérer cela comme du spam (trop de lien de sous domaine pointant vers un même site) et zlio a peut être fait l’objet de remontées des internautes “concurrent” mécontents de se voir ainsi doublé par des boutiques. Jouer sur le nombre est peut être un mauvais calcul : mieux vaut quelques boutiques bien remplies et mises à jour qu’une quantité ridicules de petites boutiques (on ne peut pas d’ailleurs supprimer soi-même sa boutique…). Lorsque l’on supprime un produit, la page reste accessible mais vide…et google nous les indexe toujours… il faudrait faire un petit néttoyage…

  12. Pingback: Google’s biggest asset | L'Ouvre Boite

  13. Pour répondre à Nicolas (message 6), il faut savoir de quoi on parle quand on parle contenu sur du e-commerce. Que recherche l’internautes qui arrive sur des sites comparateurs de prix : différents produits avec photo, description, avis et une comparaison des prix la plus large avec achat en ligne…tout ce qu’apporte zlio. Pourquoi zlio serait il plus pénalisé que kelkoo, lequide.com, wikio qui apparaissent en premiers résultats : pas plus de contenu mais les boutiques zlio sont parfois plus spécialisées et organisées…Donc l’argument du contenu ne tient pas ! (c’est en plus dégradé le travail fait en amont par les équipes zlio)

  14. Rémy,

    leguide.com et consors ne republient pas X fois une meme fiche produit avec le détail des prix sur le net comme le fait Zlio. Grosse nuance. Ceci dit, maintenant que tu en parle j’emet aussi des reserves sur Wikio.fr qui publie beaucoup (trop ?) de pages sur Google.

    Ce qui est automatisé ne doit pas vraiment figurer sur Google. D’ou l’arrivée de projets types Knol, afin de replacer du contenu qualitatif dans les premiers results.

    Par ailleurs il ne faut pas croire que Kelkoo n’est pas dejà visé pas un potentiel futur déclassement (une petite sandbox -30 par exemple devrait les calmer)

    Let’s see

    En attendant je ne saurais trop te conseiller de lire le blog officiel de Google

    http://googlewebmastercentral.blogspot.com

  15. Nicolas,

    Knol est un autre tueur dont Google se fait le spécialiste. Ici, la victime est clairement Wikipedia qui parait difficilement incontournable maintenant. Google nous sort régulièrement des tueurs pour se faire ses concurrents: c’est réussi avec Gmail qui mange Hotmail, Checkout pour Paypal (hum, Ebay a réagi très violemment), Google Base pour Ebay, etc.

    Maintenant, Google fait ce qu’il veut, cela ne me dérange pas. Ce qui m’ennuit, c’est la facon dont ils orchestrent la déontologie de l’Internet: acheter/vendre des liens, c’est mal; echanger des liens, c’est mal; John Chow, ils nous enervent alors on le virent des Serps, etc.

    En bref, ce n’est plus un algorithme qui fait ce qu’est un positionnement, mais bien une démarche politique, incongrue et franchement pas objective.

    Cordialement
    Thibaut

  16. Thibaut,

    je ne vois pas quel est le probleme avec Knol. Qu’il soit de Google ne me pose pas de pb. Le point important est de sovoir si le produit est de qualité. Google a une certaine deontologie dans le sens où il a crée une liste de Guidelines plutot claire, et comme par hasard les gens qui ne la suive pas (ou qui ne veulent pas l’admettre) s’en plaignent le jour ou ils sont sanctionnés.

    Les gens fantasment trop. Il y a encore pas longtemps, on entendait que dans l’algorithme de google il y avait cela :

    IF HOST_ADDRESS = “wikipedia.org”
    THEN POSITION = 1

    Tout cela pour denoncer le fait que WP soit souvent 1er.
    Maintenant que Knol vient fait mentir tout cela.

    Google a lancé des services qui n’ont pas marché: exemple : Google Answers. Yahoo Answers l’a tué, ce n’est pas pour autant que Y! Answers est blacklisté ou sandboxé.

    eBay domine aussi completement Checkout qui ne decolle pas vraiment. Pour autant ebay n’est pas sanctionné. Je trouve au contraire plutot sympa de lire que meme en etant sous les feux des spotlight Google Adsense, on peut etre sanctionné au niveau du Search. Un bel exemple de deontologie.
    Si jamais quelqu’un prouvait que les gros client Adwords ou les potes à Larry et Sergei etait mieux positionnés en naturel, ce serait le debut de la fin pour GG.

    Et le fait que Google soit un tueur ne pose pas de pb, tant qu’il le font avec des bons produits, contrairement à Microsoft qui eux ont tué des boites avec des produits parfois mediocre, grâce à des pratique commerciales condamnables et condamnées

  17. Nicolas,

    Knol n’est pas un problème pour le moment car c’est un produit trop neuf qui n’apparait pas même pas
    dans les SERPS. Mais pour moi, ca reste une bête torpille: Google n’innove franchement pas et n’a pas
    une politique marketing franchement cohérente à son sujet. Je prévois un echec sur ce coup: s’attaquer
    à WP me semble un combat beaucoup trop inégale. Mais enfin, Hotmail c’était aussi du lourd, W&C
    Par ailleurs, Wikiasari n’a pour l’heure franchement pas décollé, étonnant, qu and même, non?

    Pour l’algorithme, certes cela ressemble à du fantasme, mais la réalité est là: combien de mot commun/propre
    sortent sur WP ? C’est une situation proche du monopole et qui agace: l’Internet ne se construit pas sur
    du Wiki mais sur la pluralité. Et j’ajoute que je crois de moins en moins que l’on puisse sortir des resultats
    sur la base d’un simple algo, comme le fait à l’origine Google. Maintenant, ce que je vois, c’est que Google
    est en train de faire machine arrière et commence à arbitrer ses résultats.
    Ce n’est en soit pas une mauvaise chose, c’est agir comme un honorable Yahoo, honnête et objectif avec son 50/50:
    la moitié automatisée et la moitié humanisée, chose que n’a pour l’heure pas encore réussi Google.

    Maintenant, je nie pas la qualité des produits de Google, mais encore une fois, je me repete, la situation
    dans laquelle ils se trouvent, à savoir, un monopole presque insolent, impliquent des responsabilités et
    une retenue qu’ils s’imposent de moins en moins. Ils ont le droit de vie ou de morts sur certains business
    et devront donc plus reflechir à leur propos lorsqu’ils lancent un diktat.

    Maintenant, je ne suis pas inquiet: des sociétés telle qu’IBM aussi sont passées par des grandes phases d’arrogance
    pour, finalement, aboutir à une sorte de sagesse qui font d’elles ce qu’elles sont maintenant: de vénérables
    sociétés, avec beaucoup de vénérabilité mais aussi de retenue.

    Cordialement
    Thibaut

  18. Il n’y à pas de monopole pervers dans le sens ou Google ne force personne à utiliser ses produit. Vois la grande nuance avec Micro$oft!

    Demain, si Google fait une erreur “deontologique” dans son classement, un mauvais buzz pourrait faire fuir les internautes, du moins sur la partir Search, pour aller vers Live qui fait pas mal d’effort ou encore Yahoo Search (et Exalead?!)

    Que Knol n’apporte rien c’est faux. Il y a un probleme de qualité sur Wikipedia inhérent à son modèle de base, qui donne une grande liberté. On a les qualités de ses défauts n’est-ce pas ?
    Knol c’est réservé à des experts si j’ai bien compris.
    En gros il y a Wikipedia, et au dessus Citizendium et encore au debut (en terme de qualité) il y a Knol. Nuance non ?

    Les gens de Google ne sont pas assez cons pour ternir leur image durablement pour des raisons qui ne se justifient pas, en blacklistant arbitrairement des sites.
    Cite moi un exemple de site qui s’est fait viré, sandboxé sérieux ou blacklistait qui a ton avis ne le méritait pas (selon les Guidelines). Ca fait plaisir de voir des pollueurs comme bonweb.com dégager, et ca c’est pas juste moi qui le dis, mais bien une bonne partie de la communauté des SEO.

    Concernant Wikiasari, il n’a pas encore été lancé, donc on ne peut pas trop en parler.

  19. Bonjour,

    J’ai découvert ce billet (et ce blog) via Google (justement…) en recherchant des infos sur zlio – et son référencement ; enfin, celui de ses boutiques…

    Très bon billet. très intéressant…

    Je suis un nouvel utilisateur et je dois dire que, ayant une petite idée de ce que peuvent rapporter les boutiques – pas beaucoup, j’ai créé celle-ci quasiment dans le seul but de ‘tester’ la chose niveau référencement.

    Et les choses se présentent donc comme complexes…

    A suivre, donc…

    Blog bookmarké au passage…

  20. Bonjour à tous,

    Même aventure pour nous, Google fait du yoyo sans aucune raison particulière. Nous avons un site qui bouge peu au niveau de la structure, depuis un certain temps nous nous contentons de l’alimenter en contenus dans les rubriques prévues à cet effet. Pas de choses compliquées, de domaine multiples, aucun jeu sur le référencement, etc.

    D’un mois à l’autre, la fréquentation peut être sucrée ou au contraire, majorée fortement, sans aucune raison apparente.

    Google est-il devenu fou ?

  21. Pingback: » Je quitte la présidence de Zlio… Jeremie Berrebi Blog - Shopping, E-commerce & Internet 2.1

  22. Bonjour,

    Je m’adresse à vous car j’ai avec mon mari un certain nombre de boutiques zlio qui en effet ont connu et connaissent toujours le problème de zlio.com que vous exposez ci-dessus.
    A cela depuis deux semaines est venu s’ajouter la suppression des adsense sur mes boutiques, sans raison si ce n’est la raison totalement bidon que j’ai cliqué sur les annonces de mes sites, ce que je n’ai pas fait bien sûr… mais en attendant ils me doivent 75 euros (petit somme peut être mais c’est juste une question de principe) et que je ne trouve pas d’interlocuteur valable dans cettre jungle google.
    Qu’une société aussi importante ne puisse pas se munir de systèmes sophistiqués pour pouvoir ne pas comptabiliser les clics “perso” …cela me semble impossible. C’est juste que 75 euros multipliés par des milliers de personnes dans mon cas…. c’est toujours bon à prendre!! Ces messieurs se sentent intouchables et font la pluie et le beau temps, je considére peut être d’une manière excessive que ce sont des escrocs et qu’il est totalement anormal d’en arriver à des situations pareilles. De plus, je ne peux pas ou presque pas utiliser gnoztik car je suis blacklistée sur google.. un rêve, du travail pour rien .. j’envisage très sérieusement si cela ne s’améliore pas tout arrêter et mon mari de même, cela demande trop d’heures de travail avec presque rien comme retour…

    Totalement écoeurée,

    Francesca

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.