Y’a un bug à priori….

Connaissez vous l’origine du mot “Bug” utilisé régulièrement dans le jargon informatique ?

Il y a des dizaines d’années, au début de l’informatique et alors que les ordinateurs n’étaient pas plus puissant que nos calculettes actuels , ceux-ci occupaient des pièces entières !

Tout ceci posait problème pour leur maintenance car des cafards et autres bestioles se baladaient entre les fils et faisaient sauter les circuits. L’expression d’alors était “Oh ! y’a un bug !” (bug = punaise/insecte en anglais)

Nous avons gardé cette expression depuis… 🙂

Bon, pourquoi je vous raconte tout ça…. A priori, Google Maps a un bug aussi (voir ici)… 🙂

Related Post

3 Comments

  1. Pingback: Le blog de LostInBrittany

  2. Salut,

    Très sympa l’explication Jérémie.

    A l’inverse de l’extrèmement petit on peut aussi parler de l’extrèmement grand, en effet pour tout ceux qui ne seraient pas au courant le célèbre moteur de recherche google tient son nom du mot gogol ( d’ailleurs google se prononce gogol en anglais ) en référence aux nombre de page que google indexe.

    Le gogol est le terme utilisé pour parler d’un chiffre à la puissance 100.

    1 gogol = 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000
    000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000
    000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000

    A plus tard.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.