Un marché pour les services de surveillance de site web ?

J’avais lancé mi 99, un service appelé Netwarning.com . Le principe était de pouvoir avertir un webmaster ou un chef d’entreprise quand son site web était planté.

Ne rigolez pas, c’était extrémement original à l’époque et nous avions pleins de clients sympas : l’Elysée, Allociné, la Société Générale par exemple.

Suite à un énorme hacking de notre service  et au lancement de Net2one quelques semaines plus tard, nous avons abandonné ce service.

Le nom de domaine et la marque Netwarning.com (que je trouve vraiment top pour ce genre de services) m’appartenant toujours, je me demandais s’il ne serait pas intéressant de le relancer d’autant que des sociétés comme Alstrasoft dont j’ai parlé il y a quelques jours, propose une solution compléte permettant de lancer un site de ce genre (Site uptime Enterprise)

Quel est votre avis ? Il reste un marché  à prendre ? Trop saturé ?

Le service serait payant bien sur mais à un cout modique (genre 5€ à 10€ par mois).

Vous utilisez des services de ce genre ?

Related Post

3 Comments

  1. A mon humble avis, le service ne peut etre que limite. Du genre est-ce que le site est toujours accessible. Comme une sorte de ping plus elabore. C’est tellement basique que je suppose qu’il doit avoir pleins d’utilitaires (que je ne connais pas en fait). Et d’ailleurs, ce n’est pas la responsabilite de l’ISP d’offrir ce service?

    Quant a surveiller si le site est fonctionellement plante, ce serait extremement complique. Les sites dynamiques, multi etapes, avec authentication, qui demandent l’interaction des utilisateurs comme consultation de compte bancaire, commander en ligne, rechercher qqc, etc. peuvent avoir des cas de plantage imprevisibles: du runtime error (par ex, DB inaccessible), probleme reseau, ou simplement erreur logique (Ex: “vous allez recevoir un email de confirmation” mais l’email n’est jamais envoye. Ou le client cherche Produit1 mais c’est Produit112 qui est affiche, etc.). Un outil de monitoring serait incapable de reproduire tous ces scenarios.

    La solution est en fait assez simple. Il suffit d’avoir une gestion des erreurs (exception handling). Des qu’une exception survient, elle est logguee. Le logging peut etre gradue, si c’est serieux, un email est envoye ou appeler un pageur.

  2. Salut Jeremie,

    Je trouve l’idee tres bonne et pour cause ; J’avais bosse sur un systeme dans le genre il y a qq temps pour des besoins personnels, j’ai malheureusement abandonne le projet par manque de moyens (et de temps accessoirement).
    l’idee etait de proposer egalement des alertes sur les IM en plus des SMS, pager, fax etc …
    Je pense que pour toucher un vaste marche, il faudrait effectivement avoir des prix d’appels a 4-5 Euros par mois.

    En tout cas, le marche doit etre la, il faut juste reflechir au bon modele et ne pas faire un simple systeme de ping elabore

    Yoram

    PS : dsl pour les accents, je suis sur un clavier qwerty

  3. Nous préparons chez iWeb notre nouveau site web et devrions lancer un service de monitoring, backups et security checks gratuit (version embryonnaire ici : http://www.myfreeservertools.com/) ca va un peu dans la direction de cela j’imagine. Pour nous c’est relié directement a notre clientèle cible. Je t’en reparle dans le futur !

    ! PS : dsl pour les accents, je suis sur un clavier qwerty

    Ah là Jéremie c’est pas une excuse … au Québec on utilise tous un clavier Qwerty et on écrit avec les accents 🙂

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.