Blog d’un musulman à ne pas manquer : Mohamed Sifaoui

Jan 12

Il en faut du courage pour aller à l’encontre des avis des musulmans propalestiniens surtout lorsque l’on est soi même musulman.

Il faut noter le formidable blog de Mohamed Sifaoui, journaliste, écrivain et réalisateur, qui a l’avantage d’analyser le conflit posément au lieu de montrer des tonnes d’images manipulées et de crier uniquement “il y a trop de morts”.

Bien trop rare…

Vous noterez ces articles
Aux promeneurs du samedi et à leurs copains d’une certaine gauche.
Gaza piégée par le…Hamas !

et Mohamed n’a pas peur de publier les caricatures qui font hurler beaucoup de musulmans (ça, par contre, je ne l’aurais jamais fait et ne pense pas que cela soit une bonne idée).

Il serait intéressant de trouver un blog s’opposant posément et intelligemment (avec de vrais arguments en dehors du nombre de morts qui, nous le savons tous, est trop élevé) à celui-ci

16 comments

  1. Mikey /

    Il faut tout de même rappeler que Mohamed Sifaoui n’est absolument pas objectif.

    Il est encore moins musulman contrairement à ce que tu affirmes bien au contraire.

    Ce journaliste qui a fuit l’Algerie est aujourd’hui considéré comme un traitre faisant de son gagne pain des reportages bidon sur l’islamisme.

    C’est l’auteur également d’un reportage bidon passer dans l’émission le droit de savoir de TF1, “j’ai infiltre le milieu asiatique” (ceux qui auront vu le reportage et fais quelque recherche sur le net se rendront compte de la supercherie !!!)

  2. Mikey /

    Une information que je t’invite à consulter Jeremie :
    Selon le très orienté journal américain, CNN, c’est Israël qui aurait rompu en premier le cessé le feu.

    La vidéo en anglais : http://www.youtube.com/watch?v=KntmpoRXFX4

    Vous pourrez trouver une traduction ici :
    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2476

  3. Jeremie Berrebi /

    Merci pour ta vidéo Mikey. La vidéo indique bien que Tsahal a tiré sur des terroristes ARMES en train de préparer un kidnapping de soldats en Israel.
    Ces mêmes terroristes ont été tué dans un tunnel illégal.

    Treve veut dire qu’il faut se laisser faire si d’autres préparent des kidnappings ou des meurtres ?

    Si on va plus loi, doit on donc dire que le Hamas avait raison de reprendre les attaques contre Israel plus d’un mois après alors qu’il n’y a pas eu un seul incident après et avant cet événement là ?

    Ne peut on pas considérer cela plutôt comme un joli prétexte du Hamas qui n’avait absolument aucune envie de continuer cette trêve !?

  4. Anis Gouesmi /

    M. Sifaoui ne rate aucune occasion pour faire parler de lui. Dans l’affaire Estelle Mouzin par exemple, il a déclaré qu’il connaissait le lieu où était enterrée la jeune fille lançant ainsi une bombe médiatique. Mais Les fouilles n’ont rien révélées bien évidement. ça donne une idée sur sa crédibilité, et son m’as-tu-vu maladif.

  5. Jeremie Berrebi /

    Anis, je ne connaissais pas du tout le personnage.

    Que penses tu toutefois des 2 posts que j’ai cité ?

  6. Anis Gouesmi /

    Je suis d’accord pour dénoncer tout acte de terrorisme quelque soit ses instigateurs. Il faut manifester quand des femmes tchétchènes se font massacrer, quand des bombes humaines explosent devant une discothèque de Tel Aviv, et aussi quand Israël ravage un territoire aussi dense que Gaza à coups de F16 et de bombes phosphoriques prohibées, tuant autant de femmes et d’enfants que de « terroristes ».

    Pourquoi toute cette mobilisation ? C’est parce que le conflit israélo-palestinien attise les passions depuis 1948, voire avant. Ce n’est pas un conflit ponctuel et ça ne date pas d’hier. Je pense aussi que ceux qui se sont mobilisés, moi compris, sont aussi excédés de voir des palestiniens dépossédés de leurs terres au nom d’une loi divine, réduits à habiter 22% du territoire initial sans même avoir le statut d’Etat. Tout s’explique en définitive.

  7. Jeremie Berrebi /

    Anis: Il y avait des juifs en Israel aussi…Ce n’est pas une loi divine qui a attribué Israel aux juifs uniquement, c’est l’histoire. Les juifs se sont fait expulsés de cette terre avant les palestiniens…Il n’y a aucune raison qu’il n’aurait pas les mêmes droits qu’eux sur celle-ci voire plus. En 48, le but de l’ONU était de partager la terre en 2 mais les pays arabes n’ont pas du tout accepter ce partage et les guerres ont commencé. A plusieurs occasions, l’état Palestinien a failli être créé mais il manquait toujours quelque chose.

    Penser en permanence que c’est la terre des palestiniens est un mensonge et un négationnisme sans nom. LA TRES GRANDE MAJORITE des palestiniens d’aujourd’hui n’étaient pas nés en 48 et très peu d’entre eux ont même mis les pieds sur Israel. Ils pourraient donc vivre heureux n’importe où comme l’ont fait mes parents tunisiens et qui ont du quitté le pays comme des dizaines de milliers de juifs harcelés par les musulmans dans les années 60.

    Si on arrétait à revenir toujours sur ce sujet, on pourrait peut être avancer et penser vraiment aux Palestiniens qui ne demandent qu’à bien vivre en Palestine ou ailleurs ! (Cf : Camps au Liban où il restent bloqués depuis 50 ans pour aucune raison.. C’est le sujet de mon prochain post).
    Accueillez les Palestiniens les bras ouverts en Tunisie, considérez les comme de vrais tunisiens tout comme la France a accepté, intégré les juifs tunisiens en France, arrétez de leur apprendre la haine des autres, la haine d’Israel qui serait à l’origine de tous les malheurs des arabes du monde et peut être que quelque chose de bon se passera…

    Toutefois, je n’ai malheureusement AUCUN espoir en voyant les dernières manifestations que vous puissiez arriver à ce genre de raisonnements constructifs.

  8. Anis Gouesmi /

    Jérémie, et depuis quand Israël reconnaît l’ONU avec les 62 résolutions violées depuis 1948.
    Tu m’a dis toi-même que l’ONU n’est pas neutre et que c’est une organisation contrôlées par des musulmans ou des fournisseurs d’armes aux musulmans ?!

    En 1948, Ben Gourion n’a demandé l’avis de personne, ni celui des pays arabes, encore moins celui de l’ONU. Il a demandé le feu vert de Truman et il l’a eu. Marshall, le secrétaire d’Etat américain de l’époque était contre et a déclaré qu’un Etat juif en Palestine déboucherai sur des années de guerres et des bains de sang sans fin. Je vois 60 ans plus tard, qu’il n’a pas complètement tort.

    Pour le droit historique, j’avoue que je n’y comprends pas grand-chose. Est-ce que l’Egypte pharaonique a un droit historique sur l’actuelle Ethiopie et peut donc s’y installer ? Est-ce que les apaches et les cheyennes ont un droit historique sur les Etats-Unis ? Avancer, je voudrai bien, mais pour envisager le futur, il faudrait aussi comprendre le passé.

    Quant à l’exode des juifs tunisiens, ils vivaient normalement jusqu’à l’éclatement de la guerre des 6 jours. Certains y vivent toujours, au centre ville et à la Goulette, ont leurs commerces et sont fiers d’être tunisiens.

    Je pense qu’on a eu des conversations objectives et constructives toi et moi jusqu’ici, mais si tu m’adresses des formules du genre « arrêtez de leur apprendre la haine des autres » je vois qu’il n’en est rien. Je ne m’adresse ni aux juifs ni aux sionistes quand j’échange avec toi mais à Jérémie Berrebi. Merci de faire de même stp.

  9. Jeremie Berrebi /

    Anis, désolé si tu as mal pris ma remarque. Le but n’est surtout pas de ne pas avoir de discussions constructives…bien au contraire.

    Je dis juste que tant que le “rêve palestinien” existera et que ces palestiniens ne seront pas intégré dans plusieurs autres pays, à mon vis, rien ne se réglera. Endoctriner des enfants autour de ce rêve alors qu’ils auraient pu bien vivre comme des libanais normaux n’est pas du tout un cadeau pour eux. Cela va leur gacher toute leur vie.

    Tous les pays violent en permanence des décisions de l’ONU.
    La Russie viole des décisions concernant le Darfour et a violé des décisions concernant la Géorgie.
    L’iran viole des décisions concernant le nucléaire.
    Le Liban qui a laissé des roquettes tirer depuis son territoire la semaine dernière.
    L’Irak qui n’acceptait pas de libérer le Koweit.

    etc..etc…

    L’ONU est un organisme politique tiré par des volontés politiques et économiques. On n’a pas mis à la tête de l’ONU les “sages du monde” qui pourrait mener vers la paix mais des gens qui font attention à ne pas froisser leurs partenaires, leurs clients, leurs alliés etc…

    Israel étant le pays cible par excellence des pays arabes, il est normal que le cas soit souvent cité alors que clairement…300 000 morts au Darfour aurait du donner lieu à beaucoup plus de résolutions.

    Si tu penses que des populations ayant été présentes avant sur une terre n’ont pas besoin d’y remettre les pieds et n’ont aucun droit dessus, pourquoi te bas tu pour les Palestiniens qui n’y sont plus depuis 60 ans..et qui sont exactement dans le même cas ? Comme je le disais, la plupart des Palestiniens n’y ont jamais mis les pieds.

    Dernier parti, dernier qui doit revenir ?

    En ce qui concerne l’exode des juifs tunisiens et le fait que certains vivent bien en Tunisie (et je n’en doute pas une seconde), je peux aussi te répondre qu’il y a des “palestiniens” qui vivent toujours en Israel et mieux d’ailleurs que leurs grands parents avant 48 et qu’ils sont même bien plus nombreux que les juifs de Tunisie.

  10. Anis Gouesmi /

    On ne s’entendra pas facilement sur certains points. Mais
    je suis d’accord avec toi pour éradiquer la culture de la guerre, et des 2 côtés. Les images d’enfants palestiniens portant des kalach ne me réjouit pas, ils devraient plutôt être à l’école, je me bats pour ça aussi.

    Je dirai simplement que chacun des parties a un rêve. Le rêve du grand Israël existe aussi. Le Golan, le désert du Sinaï…font ou ont fait partie à un moment de ce rêve, et on sait peu de choses sur les ambitions expansionnistes de l’État Hébreu. Concilier les 2 rêves, est une rêve en soi. J’espère que nos enfants pourront le voir se réaliser…Trop de sang a coulé! beaucoup trop!

  11. Jeremie Berrebi /

    Anis, Israel est prêt à de grands sacrifices pour la paix. Tu cites justement le désert du Sinai qui a été rendu pour une véritable paix avec l’Egypte.

    Personne ne reparle aujourd’hui de retourner sur ce territoire en Israel.

    Toutefois, il y a effectivement des sujets qui fachent comme le statut de Jerusalem et celui du retour des réfugiés. Sur ce dernier point, je suis catégorique, les réfugiés doivent faire leur vie ailleurs comme mes parents l’ont fait ailleurs en quittant leur pays natale.

  12. Anis Gouesmi /

    Je t’avais dit qu’on ne s’entendrait pas facilement sur certains points :)
    Pourquoi et comment les réfugiés sont-ils partis? et quel est la responsabilité d’Israël dans leur départ? et suite à quel évènement précis? et que fait-on du droit de retour?

  13. Jeremie Berrebi /

    Tu trouveras beaucoup d’info sur le net et beaucoup de controverses à ce sujet Anis. On peut passer des siecles à discuter sur les raisons du départ.

    La seule chose que je dis est que les palestiniens actuels sont en grande majorité des enfants ou petits enfants de palestiniens qui sont partis. Ils pourraient refaire leur vie ailleurs comme n’importe quelle personne qui quitte un pays pour n’importe quelle raison.

    Mes ancetres sont passés par l’Espagne, l’Italie, la Tunisie, la France au cours des derniers siecles…Personne ne demande à ce que tous les juifs passés dans ces pays y reviennent en masse. Chacun refait sa vie où il est.

  14. michel quentin /

    Je vous lis attentivement et je comprend que vous souhaiteriez
    des dirigeants palestiniens différents pour un futur meilleur, c’est tout à votre honneur.
    Mais votre discours glisse ensuite vers une drôle de théorie qui remet en cause sans en avoir l’air non seulement le droit du sol,
    mais aussi le droit du sang.Que doit-on comprendre quand vous dites que les palestiniens actuels sont des enfants ou des petits enfants de palestiniens ?qu’ils ne sont pas chez eux?
    On peut être né en france ou ailleurs et avoir une place légitime en Israel, et les enfants et petits enfants de palestiniens doivent songer à déménager?c’est bien cela? je crois que si tel est le voeu d’Israel, alors il faut que le gouvernement Israelien soit très clair
    sur ses projets pour l’avenir de la palestine.Inutile de perdre des années sur les conditions de la la paix de part et d’autre si l’objectif véritable et avoué comme vous le laisser entendre est le départ pur et simple
    des habitants palestiniens.Il n’y a donc plus de réel espoir de paix
    mais une proposition de solution d’exode.Aujourd’hui on peut penser qu’une évacuation des civils palestiniens est nécessaire
    au vue des images insoutenables qui nous parviennent.Sachez le,nous pleurons vos morts quand un attentat vous dévaste et cela nous déchire le coeur tout comme nous sommes révulsés
    par le drame de gaza actuellement.Triste pour la palestine.Triste pour Israel.

  15. Jeremie Berrebi /

    Bonjour Michel,

    Oulala non ! On parlait du droit au retour. On parlait de palestiniens qui ne sont pas en territoire israélien ou dans les territoires palestiniens.

    Vous ne me verrez jamais demandé l’exode de qui que ce soit.

    Toutefois, si nous devons parler de ce sujet, si j’étais à leur place, dirigé par des gens qui ne souhaitent que la guerre, j’aurais quitté le navire depuis TRES longtemps. Plus d’1 million de leurs freres vivent en tant qu’arabes israéliens en Israel et sont bien contents d’avoir fait ce choix.

  16. Tounsia Horra /

    Bonjour Jérémie.

    Je suis tombé par hasard sur ce site, j ‘ai trouvé interressantes les réactions, et ce qui m ‘a interpellée le plus c ‘est ta toute dernière phrase: je me demande bien d’où tu es allé chercher que les arabes d’Israël sont bien contents d’avoir fait ce choix.
    Ils n ‘ont pas choisi , on leur a imposé. Il n ‘ont pas choisi d’être considérés des citoyens de 2ème ou 3ème degré.

    Rappelle-toi que durant la guerre contre le Liban en 2006, alors que les juifs Israéliens se cachaient das des abris lors des tirs de rockets du Hezbollah , les israéliens d’origine arabe n ‘en avaient pas le droit et donc soit ils restaient chez eux à attendre que les rockets leur tombent sur la tête, soit qu’ils quittent les lieux pour se réfugier le plus loin possible hors d’atteinte des rockets.

    Sans parler aussi les discriminations entre les étudiants d’origine arabe et les étidiants juifs en Israêl, et ce qui se passe ce derniers jours sur la tentative d’empêcher des partis politiques arabes de se présenter aux élections législatives.
    Je pense qu’ être arabe en Israël n ‘est pas chose aiséé.
    Tiens, jette un oeil sur ce lien http://www.rfi.fr/actufr/articles/101/article_66103.asp

    Et puis, demander aux Palestiniens de rester aux pays d’accueil est une aberration, une grande injustice pour 4 millions de personnes qui aspirent au retour sur leurs terres desquelles ils ont été expulsés par la force, certains conservent jusqu’à maintenant la clé de leur maison, les titres de propriété, je me demande comment tu pourrais les convaincre de rester pour toujours là où ils sont maintenant.

    En fait, De Villepin a dit que le meilleur moyen d’irradiquer le terrorisme islamiste, est de rétablir la justice et de penser sérieusement à la coexistence de deux Etats, Israël et la Palestine sur les frontières de 1967, et je partage tout à fait son opinion, car je suis intimement convaincue que la montée de l ‘integrisme islamiste est due en très grande partie au sentiment de désespoir des musulmans en général et des arabes en particulier en une justice mondiale, une impartialité des pays commes les USA et les pays Européens vis à vis du conflit israélo-palestinien.

    Quant aux juifs Tunisiens qui sont partis, ils l ‘ont voulu, c ‘est beaucoup mieux je suppose d’être un juif français qu’un juif tunisien, de vivre dans un pays riche, moderne, démocratique….
    Mais ceux qui sont restés ont fait leur choix aussi, et ils n ‘en sont pas morts, il y a une communauté juive importante au Sud de la Tunisie, à Jerba notamment, ils cohabitent pacifiquement que je sache avec les musulmans, ce sont quand même des tunisiens, mais je suis vraiment triste qu’ils soient la cible de quelques fanatiques à chaque fois qu’Israël agresse les Palestiniens. je reviens à la case de départ: tant que la question palestinienne n’est pas résolue équitablement, il n ‘y aura pas de paix ni pour les juifs d’Israël ni pour les juifs du monde entier. Pas de paix pour les arabes aussi.

    Mais la Grande question reste: Israël avait-elle jamais eu l ‘intention d’accepter la création d’un Etat Palestinien?

    Bonne journée à tous.

Leave a Reply