Why I’m leaving Facebook tomorrow…

(French Version below – Version française ci dessous)

Original posted on Facebook today…but will be deleted with my account tomorrow

Hello everyone

Before I leave completely Facebook tomorrow, I need to explain why I took this decision.

I joined Facebook on April 2007 at the early beginning of their enormous growth outside schools and universities.

I was always impressed by this company’s capacity for innovation, and the fact that they know how to keep things simple to use and understand!

They built a simple platform that can be used by anyone including my 87 years grandmother. It seems that she just reached the Level 22 at Diamond Dash 😉

At the early beginning, I used Facebook a lot to find and read new information about the high tech industry. It was useful and productive… but more and more, Facebook became a mass market product and instead of news, my news feed now includes people posting photos of their wife/girlfriend, children, dogs, parties…,people (including me) giving their political opinion and criticizing things that they don’t understand nor know well.

All this exhibitionism doesn’t fit the way I want to live at all. For me, a private life needs to stay private. We don’t have to talk to any other people about what’s happening at home. I don’t understand why husbands are putting their wives’ pictures on their profile or watching their wives posting their pictures and sharing them to everyone. Why are you doing that ? What are you waiting for ? So many couples have been destroyed by Facebook in the last years… So many around me too…

Furthermore, I think that Facebook is really counterproductive. I can’t find any interesting information related to my business that I can’t find beforehand on Twitter, Techmeme or some other place.

Facebook is like a drug for me…it takes too much of my time…checking who liked what I said, who commented, answering, commenting again… I needed to understand how Facebook works. It’s important for my job but I don’t think I have to stay on the site to understand Facebook. (I will perhaps keep a test account in the future to test applications from our current and future startups)

We have so many things to do in our real offline life,
– so many time to spend with our wife, children, parents, friends…I really think I’m stealing my relatives’ time when I’m here.
– so many books to read, things to understand, startups to manage… I just think that Facebook is not the good place for that.

I really think that I can do a lot more by being a little more disconnected. That’s why I’m also not taking my iPhone at home anymore…and keeping at at my office for testing purposes. (or when I’m leaving my office for an entire day/week)

Last but not least, I’m a Jewish “ultra orthodox” (as they say) living in an ultra orthodox city… I haven’t watched TV or a movie since 2004. Pictures posted on Facebook cannot be compatible with my Jewish life.

This decision was really difficult to take…but I love taking hard decisions… 😉

Thanks to all my 4726 Facebook Friends!

Remember, you can follow me on Twitter : http://twitter.com/jberrebi

— Version française —

Bonjour à tous !

Demain je quitte définitivement Facebook !
Mais auparavant, je voulais prendre le temps d’expliquer pourquoi j’ai pris cette décision.

J’ai rejoint Facebook en Avril 2007, au tout début de cette croissance énorme qui a suivi l’ouverture du service au-delà des écoles et des universités.
J’ai toujours été impressionné par leur sens de l’innovation et leur capacité à conserver un service toujours simple à utiliser et à comprendre.

Ils ont construit une plateforme simple pouvant être utilisée par n’importe qui, y compris ma grand-mère de 87 ans.
Il semblerait même qu’elle vienne d’atteindre le niveau 22 à Diamond Dash 😉

Au tout début, j’ai beaucoup utilisé Facebook. Essentiellement pour y lire des informations sur l’industrie high-tech et ses acteurs. C’était non seulement utile, mais productif.
Puis, de plus en plus, Facebook est devenu populaire et bruyant. A la place des news d’autrefois, les nouvelles que je lis aujourd’hui incluent désormais celles de personnes qui affichent des photos de leur femme/compagne, de leurs enfants, de leurs chiens, de leurs soirées…, des photos d’autres personnes .
Ils y expriment (dont moi parfois) leurs opinions politiques ou critiquent des choses qu’ils ne comprennent ou ne connaissent pas toujours bien.

Tout cet exhibitionnisme ne correspond pas du tout à la façon dont je veux vivre…
Pour moi, la vie privée doit rester privée, sans révéler ce qui se passe à la maison. Je ne comprends pas pourquoi des maris exposent des photos de leur femme sur leur profil ou regardent leur femme afficher leur photo et les partager avec n’importe qui.
Quel est le sens de tout cela ? Qu’en attendez-vous ? De nombreux couples ont été détruits par Facebook ces dernières années … Beaucoup, y compris autour de moi …

Par ailleurs, pour moi Facebook est devenu vraiment contre-productif. Je n’y trouve plus toutes les informations intéressantes liées à mon domaine d’activité, informations que je peux par ailleurs trouver sur Twitter, Techmeme etc.

Facebook est devenu une sorte drogue pour moi. Cela prend trop de mon temps : vérifier qui a “liké” ce que j’ai publié, qui a commenté, qui a répondu, qui a à nouveau commenté etc…
J’avais besoin de comprendre comment fonctionne Facebook. C’est important pour mon job, mais je ne pense plus devoir y rester pour comprendre – éventuellement, je garderai un compte test pour les applications de nos startups actuelles et futures.

J’ai tant de choses à faire dans ma vie réelle, hors ligne,
– Passer le plus de temps possible avec mon épouse, mes enfants, mes parents, mes amis … J’ai vraiment l’impression de leur voler du temps quand je suis sur Facebook !
– Il y a tant de livres à lire, de choses à comprendre, de startups à gérer … Facebook n’est tout simplement pas un endroit compatible avec toutes ces activités.

Je suis persuadé que j’ai beaucoup plus, et mieux à faire en étant moins connecté ou un peu plus souvent déconnecté.
C’est aussi pour cette raison que je ne prends plus mon iPhone quand je rentre à la maison… je le laisse au bureau.
Si je l’emporte, c’est quand je quitte mon bureau pour une journée ou plus.

Enfin, et ce n’est pas la moindre des raisons, je suis un juif “ultra-orthodoxe” (comme ils disent) qui vit dans une ville ultra-orthodoxe … Je n’ai pas regardé la télévision ou un film depuis 2004.
Les photos postées sur Facebook ne sont pas compatibles avec la vie juive que j’ai choisie.

Cette décision a été très difficile à prendre … mais j’adore prendre des décisions difficiles … 😉

Merci à mes 4 726 amis sur Facebook !
Et souvenez-vous, vous pouvez toujours me suivre sur Twitter : http://twitter.com/jberrebi

Related Post

10 Comments

  1. “Les photos postées sur Facebook ne sont pas compatibles avec la vie juive que j’ai choisie.”

    J’aime bien ta franchise et l’aisance avec laquelle tu assumes tes choix de vie.

  2. Bravo à toi, je retrouve quelques raisons pour lesquelles je n’ai jamais voulu de compte Facebook.
    Vérifie quand meme si il n’y a pas un câble derrière ta nuque…:-)

    Respectueusement.

  3. Jeremie, je trouverais très intéressant que nous puissions un jour échanger sur ce mode de vie que tu as choisi.
    Et tant pis pour Facebook, il y a bien d’autres moyens de communication 🙂

  4. Salut Jeremie,

    Comme toi, j’ai bien pensé quitter Facebook il y a quelques semaines pour un peu près les mêmes raisons que toi (sauf que je suis ni juif, ni ultra orthodoxe comme tu le sais 😉

    Et puis je me suis ravisé. J’ai fait un grand ménage de mes “amis” pour ne garder que ce que je connais IRL et ma famille. Ça limite forcément, ce n’est pas sans casse. Certains n’ont pas compris et me l’ont fait savoir.

    Je pense que je quitterai Facebook tôt ou tard car le modèle est à mon avis amené à s’éteindre de lui même. En attendant, comme j’en parle beaucoup, y compris auprès des étudiants, je continue d’observer Facebook inside et outside.

  5. Pourquoi ne pas quitter twitter aussi, et couper le web tant qu’a faire si ce média est trop pervertissant à tes yeux ?

  6. Greg, c’est une bonne question.
    Pour l’instant, Twitter ne me dérange pas. Je le consulte très rarement. Il y a tellement d’infos que finalement, je l’utilise beaucoup plus pour diffuser que pour lire.
    Il y a aussi uniquement du texte..(sauf si l’on clique sur des liens, ce que je ne suis pas obligé de faire).

    Pour leWeb, j’ai un systeme de filtre (via OpenDNS) et je controle ce que je vais regarder. Pas pareil pour FB ou tu recois un flux d’info que tu ne controles pas

  7. C’est marrant, mais lire ce post m’a conforté dans ma vision de départ sur facebook… et m’aidera surement a tenir pour ne pas créer mon premier compte … non pas que j’en meure d’envie mais parfois, cela simplifierait les choses dans certains domaines…

    Dans les années 90-95, j’etais adolescent et une bande d’amis et moi avions crée sans le savoir un des premiers réseaux socials basé sur l’irc (protocole pour chatter). Au bout d’un an nous nous sommes vite aperçu du coté pervers de la chose, notamment a savoir ce que tout le monde faisait , quand et ou… presque a devoir rendre des comptes si on répondant pas a un post… c’est vite devenu l’enfer et on a décidé, d’un commun accord, de mettre la “ola”… Voila pourquoi je vois d’un trés mauvais oeil cet étalement de vie privée ou la frontière avec la vie publique s’étiole de jour en jour…

    PS : Mr Berrebi, ce serait un honneur si mon dossier était retenu sur Kima de pouvoir bénéficier de vos conseils…

  8. Hello, je me suis dit sur facebook ce matin… ca fait un bail que je n’ai vu de post de Jeremie !!
    je me permet de te tutoyer car nos parents étaient amis et on a je me souviens avoir passé quelques moments avec toi dans un fameux magasin Tony Boy à l’époque 😉
    Je partage à 100% ton avis et il est vrai que nous devons à notre époque redéfinir nos priorités de vie, il y a pourtant une chose a faire sur Facebook (et dans la vie) à savoir le tri, trier ses amis virtuels, ses contacts, ses post etc… cela prends du temps effectivement mais cela à un but >
    Facebook reste un merveilleux outil de diffusion qui nous permet de réhausser le niveau et de lutter efficacement (car très exponentiel) contre les dérives en tout genre. Je suis moi même juif (religieux est pour moi un pléonasme !) et je lutte chaque jour pour tenter de raffiner le monde et plus précisément.. mon monde. Il faut comprendre qu’une grande partie de ce qui fait le monde est par définition parvé (neutre pour les novices 😉 C’est a nous de leur donner une teinte positive ou négative (D. présèrve), comme l’exemple d’un atome qui peux éclairer une ville entière ou à contrario la détruite en un instant. tout dépends de l’utilisation que l’on en fait. Ton choix est courageux et te sera bénéfique à long terme sans aucun doute,je ne veux en aucun cas te faire changer d’avis, la seule chose qui pourrais être regrettable c’est que tu restait et reste un exemple de réussite matérielle et d’élévation spirituelle, ce qui a le mérite d’être diffusé au plus grand nombre pour que les gens prenne conscience que l’on peut se rapprocher des cieux en gardant les pieds sur terre. C’est à notre époque une vraie leçon. Berakha vehatslaha

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.