Livres numériques: Quels intérêts ?

Oct 05

En parcourant Amazon US ce matin, je me suis rendu compte que la grande majorité des livres vendus étaient aussi vendus au format Amazon Kindle, le lecteur de livres numériques d’Amazon.

J’ai été assez enthousiaste à la sortie du Kindle comme tout geek mais ce matin, je me demandais finalement quel était l’intérêt d’une telle solution.

Je vais lister les avantages et les inconvénients de ces solutions (Pour info, je n’ai lu aucun article sur le sujet pour l’instant)

Avantages:
-Possible de posseder un livre en quelques instants. Plus besoin d’attendre de se le faire expédier. (cet avantage n’en est plus vraiment un quand on sait qu’Amazon livre en 24h)
-Il suffit de nettoyer l’écran si vous lisez le bouquin avec les mains sales. (pas bien, pas bien!)
-Vous payez les livres un peu (trop peu) moins cher (voir ci dessous)
-Possibilité de se balader avec des milliers de livres numériques dans son sac !

Inconvénients:
- Les tarifs des livres numériques sont beaucoup trop élevés. Dans cet exemple illustré ci dessous, le livre papier est vendu 19.77$. Sa version Kindle est à 17.79$. Ok, pour cette dernière, vous ne payez pas les frais de port mais je sais pas pour vous mais dans ce cas, je préfére vraiment investir quelques dollars de plus pour disposer d’une belle version papier.

- Vous pouvez difficilement préter vos bouquins

- Vous ne pouvez pas revendre vos bouquins déjà lus.

- Ma bibliothèque contient des livres anciens vieux de plusieurs centaines d’années et qui sont en parfait état. Je serais étonné de voir mes arrières arrières petits enfants lire mes bouquins numériques des années 2000.

Conclusion: A force de vouloir aller au tout numérique, on en oublie parfois l’efficacité redoutable des anciennes méthodes.

Capture d’une page produit d’Amazon avec un produit vendus sur les 2 supports (papier et Kindle)

4 comments

  1. Salut
    Je suis un grand consommateur de bouquins (http://www.facebook.com/group.php?gid=29663747560&ref=ts) et j’utilise depuis trois ans e.reader sur Palm TX (bientôt sur itouch :) ).
    En fait je ne l’utilise pas pour acheter des livres en numériques mais pour télécharger tout les livres que je veux libres de droits.
    En effet quelques années après la mort d’un auteur (40 ans de mémoires) ces livres sont libres de droit d’auteur ce qui fait que je peux me balader avec une centaine de livre gratis et c’est légal.
    Pour les expatriés qui n’ont pas de fnac ou qui n’ont pas envie de payer des frais de port de 15 Euro pour un livre qui en vaut 7 (en LP) c’est quand même pas mal.

    Au début c’est bizarre de ne pas toucher ou de ne pas sentir le papier mais au moins çà permet de lire
    @+

  2. Franchement, rien de tel qu’un livre électronique pour lire tranquille un bouquin dans le TGV ou en vacance, sans avoir à transporter toute une bibliothèque lourde et encombrante.

    En fait, je lis à peu près tous sur mon portable, les livres d’abord (principalement sur http://safari.oreilly.com/ ), mais même les BD (j’ai aussi un abonnement à http://www.marvel.com/digitalcomics/). Le format d’abonnement me convient totalement, surtout quand il est vraiment peu cher (particulièrement vrai pour marvel, surtout quand on est européen et qu’on peut payer en dollars).

    Le seul gros défaut, c’est qu’il faut être connecté pour avoir accès à ces bibliothèques en ligne. Mais j’ose espérer que c’est une question de temps.

  3. Franck /

    Je me suis impulsivement acheté le lecteur d’ebook de sony en mai après avoir flashé sur la qualité de son écran.

    J’ai vite déchanté, en voyant la faible quantité de bouquins disponibles sur le bookstore sony et surtout le prix incroyablement élevé des ebooks.

    Le numérique est faiblement utilisé, pas de recherche, ni de prise de notes pour se faire des résumés …

    C’est donc ces raisons qui m’ont poussé à retourner griffoner sur mes briques de papier..

  4. N’oublions pas que l’ebook concurrence aussi l’écran d’ordinateur et qu’il ne s’oppose pas qu’au livre papier.
    Autre avantage de taille, il est connecté (recherche de définitions, d’articles encyclopédiques, de sources web, interactions à venir entre lecteurs, prises de note…)

Leave a Reply