Sarkozy : Vous auriez répondu quoi ?

Feb 25

“Touche moi pas” va t’il rentrer dans le dico ? En tout cas, cette phrase a fait couler beaucoup d’encre depuis samedi.

J’ai une question pour vous : Vous êtes président…la personne censée être la plus respectée du pays… A quoi répondrez vous si un pauvre type refuse de vous serrer la main en vous disant “Touche moi pas, tu me salis” ?

Je sais pas vous mais ce qu’a répondu Sarkozy est peut être même un peu trop gentil !! (Mise à jour : Pour la traduction de ce qu’il a dit en plusieurs langues, consultez 20minutes :-) )

Pour toutes les mauvaises langues qui affirme qu’il a perdu son sang froid, je trouve, en regardant la vidéo, qu’il l’a justement très bien gardé.

Sondage donc: Qu’auriez vous répondu à ce “Touche moi pas, tu me salis” ?

NOTE IMPORTANTE : Je ne suis pas un fan inconditionnel de Sarkozy mais désolé, sur ce coup, je trouve les commentaires des politiciens et d’une grande partie des français bien nazes

36 comments

  1. +1 pour Nicolas, garder la tête froide ok mais se faire insulter, faut pas pousser, il avait qu’a aller ailleurs notre homme !

  2. salut Jéremi,

    je ne repond rien, et je continue ma route.

  3. Tous les présidents se sont fait insultés. Sa fonctionne l’oblige à un peu plus de retenue quand même…

    Quand à De Gaulle on a dit “mort aux cons”, il a répondu “vaste programme”, ou quand Chirac s’est fait crié dessus “connard”, il a répondu “enchanté, moi c’est Jacques Chirac”…

  4. 100% d’accord avec toi.

    En même temps, la familiarité entraine la familiarité.
    Le fait qu’il se rende humain avec ces histoires de cœur, ses répliques souvent très crues et son langage tout de même assez direct, tout cela démystifie la fonction présidentielle.
    Et là, il récolte ce qu’il sème.

    Moi je peux dire “Pauvre c…” à quelqu’un qui me gène, lui le peut il aussi ouvertement?

  5. Bonjour,

    Pas d’accord ! Au début le bonhomme dit “Touche moi pas” et Sarko répond tu tac au tac “Casse toi alors”. C’est après que l’homme poursuit “Tu me salis” et qu’il se fait traiter de “pauvre con” en retour. Moi c’est la 1ère réplique de Sarko que je trouve totalement inapproprié. “Touche moi pas” n’est pas une phrase qui mérite un “casse toi alors” en retour. Il est en visite offiicielle et publique dans un salon quand même notre président ! On ne parle pas à un citoyen comme ca quand on est entouré par des dizaines de personnes et filmé. C’est la loi du Talion dans toute sa bétise: tu me parles mal, je te réplique en me mettant à ton niveau, alors que je sais très bien que tous les yeux sont tournés vers moi. Décidément il n’est pas un exemple à suivre notre président…

  6. Et donc tout en gardant la tête froide il insulte les gens ! Bravo !

    Il est Président de la République, il ne peut pas s’abaisser à ce genre de réponses.

    Et quand c’est son propre camp et ses amis politiques qui commencent à dire qu’il perd son sang froid, le défendre devient difficile…

    (cela dit je n’aurais sûrement pas fait mieux… mais je ne suis pas Président…)

  7. Maître Capello /

    ben justement, quand tu es sensée être la personne la plus respectée du pays, tu te comportes comme quelqu’un de respectable, pas comme un beauf qui insulte toute personne qui n’est pas de son avis. Sarko récolte ce qu’il mérite, à se comporter comme n’importe quel plouc, on le traite comme un plouc. Qu’il est.

  8. Il a certes fait preuve de sang froid en répondant (pas d’énervement), mais il aurait pu faire grâce de cette familiarité à envers son détracteur.
    N’oublions pas qu’il représente la France, n’est il pas censé donner l’exemple ?

  9. “Pour toutes les mauvaises langues qui affirme qu’il a perdu son sang froid, je trouve, en regardant la vidéo, qu’il l’a justement très bien gardé.

    il faut également écoutez l’audio… il reprend son calme une fois qu’une voix lui précise “on est filmé là”
    ;)

    très franchement dans ce genre de cas il devrait ignorer la personne… basta ( de la même manière qu’il ignore tous les sifflet lorsqu’il arrive)

  10. Je trouve que le problème n’est pas tant l’insulte mais justement la réponse. En répondant à la provocation du premier venu par une phrase qui ne fait qu’envenimer la situation le président se met au niveau de son interlocuteur alors même que sa fonction est supposée le placer au dessus (comme tu dis “la personne censée être la plus respectée du pays” ).

    Les chiens aboient, la caravane passe…. sans pour autant écraser le chien :-)

  11. Moi j’aurais envoyé un SMS au gars en disant : “Si tu t’excuses, j’annule tout”.

  12. Alexis /

    Il n’aurait rien du répondre, l’ignorer. Il en serait sorti grandi, au lieu de s’abaisser à de tels propos vulgaires et inutiles.

  13. Fabien /

    Il faut dire qu’il répond tout de suite “casse toi” au premier “touche moi pas”, c’est un peu violent tout de même.

    Vous imaginez ce genre de coup de sang sur la politique internationale ?

  14. Disons qu’à titre perso, il m’arrive régulièrement de répondre façon sarkozy à des emmerdeurs en tout genre (dans les transports en communs bondés , quand je me prends une bombe à eau,etc..). Mais bon en tant que président dans une telle posture, il aurait du le bacher (je ne conteste pas le principe) mais de façon plus élégante & intelligente! Cela honore aussi la fonction et c’est important!

  15. Le choix de ne rien répondre aurait été plus judicieux à la fois sur le plan médiatique et même pour régler l’incident.

    Le problème avec ce genre d’attitude est évident : elle ne mène à rien : Imaginez un peu qu’il n’y ait pas de garde du corps. Ils fait quoi ? Ils se finissent à coup de boule ?

    C’est en se mettant à la hauteur de sa fonction que Nicolas Sarkozy pourra rester la personne la plus respectée du pays (si tant est qu’il le soit…).

  16. Euh… vous êtes sûr que le Président a été insulté ? “Touche-moi pas!” est-il une insulte ? Je pense que NS a surtout été surpris et déstabilisé de se retrouver face à un refus de serrage de main ce qui l’a probablement mis en colère. Refuser une main endue n’est pas une insulte mais c’est très blessant pour l’ego. Pur réflexe pavlovien.
    Ceci dit cette haute fonction nécessite du sang froid. On se demande quelle serait sa réaction face à un évènement majeur: catastrophe naturelle, conflit international, négociation à haut niveau…
    Je n’ai pas de conseil à lui donner mais à mon avis il devrait apprendre à se maitriser sans quoi sa rupture finira par se retourner contre lui.
    A noter la puissance incontrôlable du Web 2.0 de nos jours…
    Bonne continuation.

  17. Je trouve que Sarko à très clairement abusé.
    En gros parce que c’est le président tu est obligé de lui sourire, de lui serrer la main, etc… ? Tu n’a pas le droit de ne pas l’aimer ? Moi je trouve même que le gars qui a refusé a été plutôt tranquille il lui a juste dit “ne me touche pas”, je ne vois rien de spécial là-dedans.

    Surtout que le gars il n’a rien demandé, on voit clairement que c’est un peu la cohue et qu’il est prit dans le mouvement. L’insulte c’est lui qui l’a sort en premier, qui plus est il est Président de chez vous il devrait savoir se tenir un peu mieux plutôt que de répondre comme un gamin de 16 ans ;)

  18. Salut Jérémie,
    j’en parlais ce matin avec un collègue, on en est venu à la conclusion qu’à l’époque de De Gaulle, le mec aurait fini au tribunal …
    Il semble évident que ce type était là pour provoquer le président.
    Ce n’est, d’ailleurs, pas la première fois qu’on lui “met un vent” (comme qu’ils disent les djeuns), souvenez-vous pendant les grèves (je ne sais plus exactement lesquels ^^), un délégué syndical avait refusé de lui serrer la main, ce à quoi il a répondu “je ne parle pas aux gens qui ne disent pas bonjour”.

    Je trouve que le respect se perd de plus en plus, que ce soit envers le président, ou n’importe quelle autre individu … c’est triste

  19. Jeremie Berrebi /

    Arkan : Rabin, Netanyahu,Barak ont serré la main d’Arafat. Est ce que cela veut dire qu’ils approuvaient ses opinions ou qu’ils l’aimaient ?

    Ne pas serrer la main est une insulte..et si c’est le cas, la meilleure réponse est aussi une insulte….
    On peut toujours dire qu’il aurait pu être plus diplomate mais je ne pense pas que l’odeur des vaches l’a aidé a trouvé une réplique à la “De Gaulle” :-)

  20. Le bonhomme était là pour foutre la pagaille, c’est clair comme de l’eau de roche.
    Je pense que Sarkozy aurait du continuer sa route comme si de rien né’tait. De ttes façons on l’aurait à peine vu avec cette cohue (au pire ds le zapping de canal :-) ). Mais il n’a pas été à la hauteur de son rang… Etre Président demande plus de retenue et de diplomatie justement. J’apprécie bcp le personnage pour son franc parler et sa proximité avec le “peuple”. Mais il y a des limites.

  21. Bernard /

    Pour un homme de son niveau, il faut savoir conserver son calme en toute circonstances. La prochaine fois, il mettra son poing dans la figure de quelqu’un, peut-être même de son gouvernement.
    Il doit garder son sang-froid en toute circonstances, même dans l’insulte. Cela dit, il a du en voir pire, le pauvre vieux ne l’a pas insulté.
    Il ne faut pas oublier que Sarkozy doit appuyer sur le bouton rouge nucléaire, il faut se maitriser.
    Le gag, c’est que les ministres reprochent aux caméras d’être présentes. Ce n’es pas le candidat Sarkozy à l’UMP qui avait fait dire à son fils de 10 ans “Bonne chance mon Papa!”. Qui avait placé une caméra chez lui ?

  22. Le plus rationnel aurait sans doute été de passer son chemin en l’ignorant. Mais NS est un homme, pas une machine, il a obéi à ce que sa “nature” lui a suggéré : humilier à son tour celui qui l’a humilié.

    Moi je ne sais vraiment pas ce que j’aurais fait… Mais je ne peux pas jurer mes grands dieux que je n’aurais pas répliqué sèchement également.

  23. galit : je trouve justement que la réponse était de rigueur.
    En revanche, j’aurai bien aimé voir François Hollande dans la même position …

  24. Un p’tit sondage, histoire de réunir les idées : http://blog.loicg.net/autour-dun-cafe/quid-du-respect/

  25. Ne pas serrer la main est une insulte ? Faut savoir d’abord qui a commencé. Sarkozy insulte la plupart des Français, et notamment ceux qui on voté pour lui, en agissant comme il le fait depuis 3-4 mois. Fini l’embellie.
    Sarkozy trahi tout le monde comme il sait le faire. Il ne mérite pas qu’on lui serre la main. Sarkozy est la risée de l’Europe depuis quelques mois, dit tout et son contraire.
    De grâce, que ce guignol cesse !

    Par ailleurs, Sarkozy est très connu pour être extrêmement vulgaire avec ses collaborateurs, et ses colères font froid dans le dos apparemment. “Enculé”, “connard” c’est le language courant. Si tu ne savait pas cela, cherche quelques sources, y’en a plein.

    Sarkozy n’a pas la stature d’un chef d’Etat. Il dit des choses de manière impulsives sans mesurer les conséquences et sans consulter personne (cf financement Pub TV, Affaire Shoah).

    Marre de Sarkozy. Le pauvre con, c’est définitivement lui !

    Le point positif de tout cela, c’est que l’on risque de voir sa popularité toute proche des 30% très bientôt. Bien mérité.

  26. Zenattitude /

    Sarkozy n’aurait rien dit, il n’y aurait meme pas eu d’histoire.. Ou alors, on aurait eu droit dans les journaux à des remarques du style “Le président ne prend meme pas le temps de répondre aux mecontents” .. Si ce badaud ne voulait pas se retrouver nez a nez avec Sarkozy, il aurait du eviter le lieu _ le salon est pourtant grand.

    Tout ceci sent la manipulation médiatique a plein nez… On focalise l’attention sur des faits mineurs, comme ca on oublie le reste..

    Sans etre de droite ou de gauche, je vois juste la un gars qui a repondu a haute voix ce que tout le monde pensait tout bas.
    Un poste de President impose de garder son sang froid, certes, mais pas de se laisser insulter ..

  27. Maître Capello /

    “On focalise l’attention sur des faits mineurs, comme ca on oublie le reste..”..? C’est pas N. Sarkozy qui aurait justement intérêt à ce qu’on oublie “le reste”, non..?

  28. Si j’étais président (c’est facile après coup…) je l’aurais ignoré…

  29. Moi, je trouve qu’il n’y a pas de quoi en parler pendant des heures…

  30. sûrement la même chose que le président lui a répondu.
    Il n’y a plus de respect en France

  31. Helene /

    Hum, j’adhère totalement à ce que disent respectivement “Maître Capello” (interventions 10 et 27), et j’adore l’humour de Simon Robic (3) et de Henri Michel (10) !
    Personnellement, je pense que d’avoir aussi peu de retenue démontre qu’on n’a pas la stature du poste ! Même en tant que simple managre, je me ferais virer de ma boîte si je parlais comme ça à mes équipes ! Le respect se mérite… Quand on veut jouer dans la cour des grands, on commence par se montrer grand soi-même, et respectueux des autres avant d’exiger le respect. Les fonctions ne sont rien, la dignité est tout.

  32. Il me font rire les fan-boys qui disent que le papy “pauv’con” était délibérément là pour faire du tort à N.S.

    OMG, la théorie du complot, au secours on en veux à N.S. !!

    Le quidam à quand même le droit d’aller où il veut et ce n’est pas parce que N.S. décide de passer par là et qu’ils ne sont pas d’accord que le quidam doit passer son chemin.

    Je ne suis jamais aller au salon de l’agriculture pour une seule raison : C’est toujours la cohue. Trop de monde. J’imagine déjà qu’en temps normal passer d’une allée à une autre doit être bien compliqué. Si en plus un président se ramène, t’as plus trop le choix de la direction, c’est la foule qui t’entraine.

    La solution, c’est peut-être que Mr S. se fasse annoncer :P
    “Mme et Mr, votre attention s’il vous plait, Mr N.S. arrive dans l’allée 302, les opposants politiques sont priés d’aller voir ailleurs !!”
    Ou alors le jour de la visite présidentielle, on autorise l’entrée qu’a ceux qui ont la carte de l’UMP :P

    J’ai bossé dans un collège dans ma jeunesse, on enseigne au jeune à ne pas répondre quand on se fait insulter, à être plus intelligent que l’insulteur.
    Si même le président répond, alors pourquoi des jeunes ne pourraient pas répondre. Ça craint :/

  33. Bon, en clair et en décodé, un gars s’infiltre dans le petit carré privé qui reçoit le président à son arrivée. Sauf à avoir passé les 10 dernières années de sa vie sur Mars, le gars sait parfaitement que Sarkozy est du genre à saluer, serrer la main systématiquement. Ce qu’il fait. L’autre l’envoie bouler.

    De deux choses l’une : soit le type est totalement stupide, soit c’est un provocateur qui a été parachuté là par un quelconque syndicat ou parti politique.

    Je penche personnellement pour la seconde hypothèse.

  34. demain j’essaye avec un policier qui me met une prune à ma voiture: la touche pas, tu la salis.

  35. @ Jean Lançon : Ben voyons, c’est les méchants syndicats qui viennent mettre des bâtons dans les roues de Nicolas, c’est un émissaire de Segolène qui vient venger l’affront de la défaite, pire, un sbire de De Villepin qui vient finir de poignarder le pauvre Nicolas.

    Ça vous parait tellement impossible un mec qui se fait entrainer par la foule et qui se retrouve par hasard sur le chemin du président ?

    Ses remarques sont contestable certes mais c’est bien encore le droit de chacun que de refuser de serrer la main à quelqu’un d’autre.

  36. @Keshi : Admettons ! Ca autorise pour autant le type à tutoyer le président de la république ? Le gars, s’il était là par “accident”, pouvait parfaitement esquiver la poignée de main et dire “désolé…” ou “non, merci”.

Trackbacks/Pingbacks

  1. LoïcG » Blog Archive » Quid du respect … - [...] de la réponse de notre président à cet homme qui lui a “mis un vent” ^^ pendant que d’autres …

Leave a Reply