Comment me contacter ?

Sep 25

Vous êtes nombreux à essayer de me contacter mais mon email est introuvable sur ce blog.

La solution recommandée désormais est tout simplement d’utiliser Facebook. Vous pouvez accéder à mon profil ici et utiliser la fonction “messages”

Profitez en pour me rajouter à vos “friends”, je me sentirais moins seul :-)

Notez toutefois que je serais en congès de mercredi 26 après midi au 5 octobre. Je ne répondrais à aucun email pendant cette période.

Powered by ScribeFire.

Read More

Bonne année 5768 ! Chana Tova

Sep 11

Je vous souhaite à tous une excellente année 5768 !
http://www.consistoire.org/images/balance2_PM.gif
Comme le souligne la religion juive, c’est entre jeudi  et vendredi  que tous les événements de l’année vont être décidés par D.ieu. Guerres, maladies, bonheurs….pour chacun d’entre nous (juifs
ou non).

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si cette fête coincide en général
avec le mois portant le signe de la Balance. D’un côté nos bonnes
actions et de l’autres les mauvaises qui influenceront ces décisions.

En espérant que cette année soit synonyme de joie pour chacun d’entre nous.

PS : Désolé si j’ai repris  et adapté mon post de l’année dernière…mais je le trouvais parfait :-)

Powered by ScribeFire.

Read More

Zlio à la Convention e commerce Paris 2007

Sep 10

Dans les 3 prochains jours, c’est l’incontournable Convention E commerce au Palais des Congrès et Zlio sera présent lors de 2 conférences par l’intermédiaire de notre Country Manager en France, Séverine Smadja.

Mardi 11 septembre 11h – Comment surfer sur la croissance du Social Shopping ?
Qu’ont donc en commun Zlio, Blog Shopping, OhMyBuzz ou Looneo ? Peu de choses, sinon que leurs activités peuvent être étiquetées “Social Shopping.
Ce terme rassemble un nombre croissant de sociétés misant sur la puissance des internautes et la versatilité des outils “web 2.0″ pour élaborer des modèles reposant sur le bouche à oreille.

Intervenants confirmés :

- M. Florent GUIBERT, CEO d’UP&NET, BLOG SHOPPING
- M. Eric MARECHAL, Fondateur, OHMYBUZZ
- M. Guillaume DE PIEDOUE, Associé, PRESTIGIUM
- M. Alban PELTIER, Président, LOONEO
- Mme Séverine SMADJA, Country Manager, ZLIO.COM

et

Mercredi 12 septembre à 11h

TRADEDOUBLER avec ZLIO – L’affiliation à double-sens

Zlio et TradeDoubler, Les deux sociétés viendront expliquer comment elles utilisent mutuellement leurs services, à savoir :

- Comment Zlio déroule, via Carat Interactive, son programme d’affiliation sur TradeDoubler pour recruter de nouveaux membres ?

- Comment TradeDoubler travaille avec Zlio comme affilié pour relayer les offres de certains de ses annonceurs

Intervenant :

M. Germain BOS, Country Manager, TRADEDOUBLER

Témoin :

Mlle Sévérine SMADJA, Country Manager, ZLIO

Read More

Grande Analyse : Apple contre Palm ou comment Palm a tout gaché !

Sep 06

Non, je ne veux pas vous écrire un énième post sur les nouveaux Ipod (même si l’Ipod Touch me parait génial) et la chûte vertigineuse du prix du Iphone 2 mois après sa mise en vente.

Le but de ce post est d’essayer d’analyser les méthodes de gestions d’Apple comparées à celle de PalmOne (ex Palm) et d’en tirer des conclusions de management d’entreprise.

Fidéle utilisateur d’organiseurs personnels (comme on disait) depuis près de 15 ans (Plusieurs Psion d’abord, puis Palm ensuite), j’ai pu assister à la chute vertigineuse de ces 2 entreprises du secteur (Psion et Palm) alors que tout se présentait pour le mieux.

En ce qui concerne Psion, la société n’a à mon sens, pas réussi à structurer efficacement sa force de vente mondiale afin de faire exploser le marché des ordinateurs de poches. Il faut savoir que le Psion Series 3 (sorti en 95 si mes souvenirs sont bons) n’avait rien à envier (sauf la couleur de l’écran) à un grand nombre d’ordinateurs personnels actuels. Extremement stable.Un grand nombre d’applications disponibles. Des développeurs fidéles. Tout était annoncé pour un formidable succès.

Psion était là trop tôt et  a compté sur des revendeurs dans différents pays pour faire explosé ce marché. Cela lui a coûté la vie. Psion aurait été la société la mieux positionné aujourd’hui pour faire face à tous les nouveaux leaders du marché dans le secteur (notamment Blackberry ou Nokia). Il faut toutefois savoir que Symbian, système d’exploitation utilisé par Nokia dans ses appareils n’est rien d’autre que des versions évolués des premiers systèmes d’exploitation de Psion (Epoc 32).

Revenons à Palm. La première chose qu’il faut analyser est comment Palm a réussi à décoller face au Psion à ses débuts. Je me souviens du premier jour où le PalmPilot était sorti. J’étais alors rédacteur pour ZDNet France et tous les journalistes de la rédac (4 :-)) avaient commandé un PalmPilot le jour même.

Avantage du système
- Ultra simple à utiliser
- Fonction d’agenda, calculatrice, carnets d’adresses facilement synchronisable avec son PC

Toutefois, très peu d’applications existaient encore mais cela ne dérangeait pas grand monde qui se contentaient largement de ces faibles fonctionnalités. et c’est justement ça la clé de la réussite de Palm. Palm était complétement en ligne avec le marché qui ne demandait pas tant de fonctions de ça (en tant que Geek, évidemment, je n’utilisais quasiment que mon Psion Series 5 avec son énorme clavier et pas de Palm au départ).

Les Palm ont ensuite évolués pour intégrer de la couleur, plus de mémoire, un design plus élaboré. Le concept de “beamer” sa fiche contact était devenu une pratique tellement courante dans le milieu que l’on ne prenait presque plus de cartes de visite avec soi lors de meetings.

Après quelques années calmes et la sortie de quelques produits sympas tels que le Tungsten, Palm rachète Handspring (société fondée par les
fondateurs de …Palm) qui avait innové à nouveau en lançant leurs
fameux smartphones à clavier (les Treo !)

Palm lance aussi le Lifedrive censé être un mix entre un disque dur portable de 4Go et un organiseur avec connexion Wifi. Produit très intéressant (ressemble un peu à l’Ipod Touch annoncé hier par Apple) mais malheureusement très, trop peu stable et toujours un OS dont l’ergonomie et le design n’ont pas évolué pour convenir au marché grand public.

Palm part dans tous les sens, sans stratégie claire, avec des produits pas compatibles entre eux …
En effet, Palm fait l’énorme erreur de changer les formats de connexion destinés aux cables et accessoires de la plateforme à quasiment CHAQUE nouvelle version. Je dois disposer de dizaines de vieux cables et accessoires différents provenant de mes différents Palm qui ne sont pas compatibles avec mon Treo par exemple.

A chaque nouvelle gamme de produits, je me demandais si j’allais rester sur Palm puisque de toutes façons, j’allais devoir jeter mes accessoires.

Palm s’est essouflé…et n’a pas réussi à évolué à la vitesse du marché. Les utilisateurs sont désormais de plus en plus regardant sur les fonctionnalités de leurs plateformes ainsi que sur leur stabilité.

Le Tréo reste un fabuleux produit mais il est aussi un produit qui n’a
pas évolué depuis de très longues années. Toujours pas de Wifi en
standard (Bizarre alors que Palm a déjà réussi à l’implémenter sur le
Lifedrive), Toujours pas de 3G sur sa version PalmOS., toujours pas de
véritables applications à la Itunes extrémement bien synchronisable
avec son PC (Hotsync, le module de synchronisation de Palm n’a
quasiment pas évolué depuis de très nombreuses années), des versions qui sortent dans tous les sens, certaines sous Windows Mobile, certaines 3G, certaines disponibles qu’aux US, certaines avec antennes, d’autres sans….Impossible de tout suivre.

Du côté d’Apple, bien que venant d’un autre marché, l’Ipod rencontre le succès que l’on connait grâce à son extrème simplicité d’utilisation (la même que celle que l’on rencontrait avec les premières versions de PalmPilot).

Apple toutefois ne s’endort pas sur ses lauriers suite au succès de l’Ipod et voient les différents marchés converger (Musique en ligne, téléphonie mobile, organiseur personnel). Tout DOIT évoluer en même temps. Tout DOIT reposer sur le même logiciel de synchro (Itunes). Les sorties de produits sont claires et annoncées à des dates précises (lors des Keynotes de Steve Jobs) à tel point que les fanas de la marque imaginent quasiment toujours à l’avance ce que la marque va leur concocter (tout simplement ce qu’ils ATTENDENT). Tout le monde attendait un Ipod Wifi, il est arrivé hier avec une interface encore plus fabuleuse que celle que l’on pouvait imaginer, celle de l’Iphone.

Du côté de Palm, l’innovation devait arriver du côté du Foleo. Qu’est ce que le Foleo ? Un ordinateur portable avec des fonctionnalités de bases qui allait se connecter facilement au Treo afin de lui permettre de se connecter au Net. Le concept est intéressant mais va malheureusement à l’opposé du marché ! Le marché veut UNE machine mobile (si possible intégrant organiseur, téléphone,appareil photos, lecteurs MP3, browsing Web) et éventuellement UNE machine pour son bureau pour préparer ses Powerpoint ou répondre plus rapidement à ses emails.

Le Foleo allait répondre à cette attente mais une société comme Palm n’a plus la puissance d’Apple. Elle n’a pas les moyens de faire évoluer le Foleo ET sa gamme de Treo (qui a, comme je l’ai déjà précisé, très peu évolué de toutes façons).

C’est pour cela (et surtout à cause des dizaines de milliers de critiques des fans de la marque) qu’elle a décidé d’abandonner mardi dernier le Foleo, 1 mois seulement avant la date de lancement prévu.

Ceci ne signifie pas à mon sens que le Foleo était une erreur mais plutôt que le Foleo doit être lancé par une nouvelle startup ne se consacrant qu’à ce produit (quitte à se faire racheter par Palm ensuite).

Conclusion:
- Toute entreprise ne doit pas s’endormir sur ses lauriers. Quand elle a un produit avec un concept qui fonctionne, elle doit le faire évoluer au maximum afin de le rendre PARFAIT avant d’aller voir ailleurs. Tout entrepreneur adore la nouveauté, vouloir partir d’une feuille blanche pour créer un nouveau produit mais malheureusement, ce n’est pas cela qui fera le succès de l’entreprise à moyen/long terme. Son succès se fera uniquement sur le fait de rester complétement focus sur son produit de départ et de le faire évoluer sans dévier. Evidemment ceci ne s’applique que si ce produit de départ est déjà très apprécié.

Du côté de Zlio par exemple, nous n’avons pas hésité à nous repositionner il y un an afin de mieux nous adapter au marché. Nous n’avons pas changé de métier ! Nous avons dû relu toutes les notes que nous avions prises avant le lancement de Zlio afin de pouvoir comprendre ce qui clochait, ce que l’on pourrait reprendre et ce que nous avions à changer (un simple positionnement marketing alors que la plateforme a à peine était modifié). Nous sommes désormais sur le bon produit (125000 boutiques créées), à nous de l’améliorer en permanence sans aller voir ailleurs.

Dans le monde des smartphones, Blackberry l’a compris et continue à ajouter les fonctionnalités qu’attend le marché à sa gamme de produits sans aller voir ailleurs. La diversification peut avoir du bon mais il faut encore avoir les moyens de mener le combat sur plusieurs fronts.
Même les tentatives de diversification de Google se solde pour l’instant par des échecs. La seule vache à lait du groupe reste ses programmes Adwords/Adsense.

- Sortir des versions claires de produits à des dates précises. Les présenter à ses clients, expliquer les raisons de ces évolutions et ne jamais laissé trainer dans son placard un produit qui fonctionne bien, la concurrence est déjà en train de préparer la version suivante.

J’updaterais sans doute ce post mais j’ai voulu mettre à l’écrit ce que j’analysais depuis plusieurs mois et qui pourrait intéresser tout entrepreneur.

Allez au boulot, nous préparons Zlio V3 pour la fin de l’année…

Read More

Affaire Diana : Une nouvelle affaire Kennedy ?

Sep 05

Incroyable…tout simplement incroyable ! Je suis tombé ce matin sur cet article sur LeFigaro.fr affirmant que tout le dossier concernant le décès de Diana aurait disparu.

Je me pose une question quand même ! A notre époque où les couts de stockages numériques sont insignifiants. Comment un tel dossier peut il n’exister que dans un simple tiroir ?

Pourquoi ne pas TOUT numériser et donner accès aux juges, avocats et parties pouvant avoir accès à ces pièces d’un accès Online permettant de lire, chercher, consulter tout le dossier ?

La dernière fois que je me suis retrouvé dans le bureau d’un procureur (oui oui, ça m’est arrivé pour cette affaire là) j’étais absolument impressionné par le nombre de gros classeurs qui étaient sur leurs bureaux. Je n’ai d’ailleurs pas compris comment un procureur pouvait réussir à étudier de fond en large un dossier tellement il y en avait. (Pas d’accès à un moteur de recherche, difficulté d’accèder aux pièces).

Bon, en attendant, nous avons affaire ici à une nouvelle potentielle nouvelle affaire similaire à celle des Kennedy. En espérant que cette information se révèlera fausse dans les prochains jours…

Personne n’a intérêt à ce que la justice soit entachée!

Mise à jour: En commentaire, Daniel Broche nous affirme que ce projet est à l’étude en Europe.

Read More