Appel aux juristes : Comment se débarrasser d’un escroc ?

Depuis quelques années, j’ai un contentieux en cours avec un escroc. Je ne vais pas citer son nom pour l’instant. Cet escroc arrive à utiliser la justice pour ne jamais se faire condamner et toujours passer entre les mailles du filet.

Certaines personnes que je connais s’étant faite escroquer par lui ont même vu leur plainte retourner contre eux… Une vraie folie ! Un vrai Cauchemar !

J’ai réussi via un moyen assez astucieux que je vous expliquerais un jour à obtenir plusieurs témoignages de plaintes et affaires en cours ou passées à son sujet.

Je me retrouve donc avec une liste de témoignages assez impressionnantes et tristes de personnes ayant malheureusement croisé son chemin. 🙁

Il est évident qu’en regroupant toutes ces affaires, on se rend bien compte de la personnalité de la personne qui devrait être derrière les barreaux depuis bien longtemps.

Il continue à pourrir la vie de plusieurs personnes…même encore aujourd’hui d’après ce que j’ai pu appprendre.

Je cherche une solution qui nous permettrait de réunir toutes les affaires ensemble, ce qui est difficile en France.
Monter une assoce de lutte contre ce monsieur serait le moyen ? Un système pour lancer une procédure collective ?

Il faut vraiment l’arréter…Il fait trop de mal. Certaines personnes ayant été escroquées il y a 10 ans sont prêtes à faire des centaines de kilomètres pour venir témoigner.

HISTORIQUE (Version courte)
Pour simplifier mon histoire avec lui, ce monsieur là était apporteur d’affaire pour ma boite Net2one. Je lui avais avancé 3000 euros car il me l’avait demandé et que je suis trop c… /bon.

Nous avions un protocole d’accord signé.

Celui-ci n’a rien amené comme affaire, n’a pas remboursé cette avance malgré ses engagements écrits et verbaux, porte plainte au procureur pour faux (en disant que le protocole imite sa signature), m’attaque aux prudhommes en disant qu’il était salarié de la boite et demande 6000 euros par mois de salaire pendant 4 mois, affirme que je l’ai licencié sans le payer… etc…

Une procédure pénale a eu lieu qui a prouvé qu’il avait menti sur pleins de points mais ne l’a pas condamné. Je me retrouve donc avec ces faux prudhommes sur le dos pour mars prochain. Il a très très peu de chance de gagner quoique ce soit mais il faut l’arréter.

Je l’ai averti. J’étais prêt à laisser tomber ma plainte contre lui s’il abandonnait mais le monsieur me fait savoir via son avocat qu’il ne veut pas et veut au moins 24000 euros.

Essayons donc de voir si la justice française saura gérer ce cas !

Messieurs les juristes?

Related Post

17 Comments

  1. Malheureusement pour toi (et pour les autres victimes) si les affaires ont déjà été jugées, ce monsieur ne risque plus rien. Monter une “class action” n’est pas possible en France mais passer par une association avec un avocat qui se portera partie civile, pourquoi pas ? La procédure risque par contre d’être très très longue…

    Pour ton affaire, à moins de porter plainte à ton tour, il n’y a pas grand chose a faire ! Attend de passer aux prud’hommes et après le verdict, à toi de voir sur quels points tu comptes l’attaquer. Bien sûr, à moins d’avoir des extraits des différents jugements, il n’est pas possible de répondre objectivement à ta demande…

  2. Désolé je peux pas t’aider…
    T’as essayé un petit mail à Eolas, Le maître blogueur ?
    Il m’avait aidé voilà un temps pour une histoire de diffamation lorsque je m’occupais d’une plateforme de blog. Son petit mail m’avait donné toutes les infos necessaires pour me sortir de la panade.

  3. lol la google bomb l’arme ultime … Sinon voilà un avocat qui doit bien se frotter les mains tiens (il est surement autant escroc que son client non ?)…

  4. Julien , si tu veux te retrouver avec un procès de sa part (il sait dégainer plus vite que son ombre), c’est le meilleur truc à faire.

    Il faut être plus fin…

    Je ne connais pas Eolas sauf de réputation. Quelqu’un peut lui envoyer l’url du post?

    Fox: plusieurs affaires ne sont pas encore jugées mais elles sont jugées toutes individuellement…

  5. 3615 Ma vie: J’ai eu affaire au même type de personne (“utilisation de la justice pour ne jamais se faire condamner et toujours passer entre les mailles du filet”). C’est à la fois enrageant et décourageant en tant qu’entrepreneur, mais il ne faut absolument rien lacher, j’ai pu récupérer (une bonne partie de) mon argent.

    Tel que je le comprend, j’ai peur que tu ne puisses pas regrouper toutes les affaires car j’imagine qu’elles doivent être dans des tribunaux différents (probablement prudhommes et commerce).

    (tant que j’y suis) D’une manière générale, comment procèdes-tu avec ton avocat ? forfait / résultat / un mix ?

  6. y a le Polonium c’est efficace contre tout le monde même à très faible dose.

    Sinon je vois pas les escrocs ça s’accroche comme tous les parasites.

  7. Pingback: Capital Social

  8. Trackback:

    http://www.capitalsocial.fr/index.php?2006/12/28/110-leveur-de-fonds

    “Un post intéressant de Jérémie BERRIBIE 2.1 (ici) où il fait part de problèmes judiciaires avec un leveur de fonds.

    Dans un précédent billet (ici) j’avais abordé l’intérêt pour un créateur d’entreprise de recourir à un leveur de fonds afin d’augmenter les probabilités de réussite.

    Les déboires judiciaires de Jérémie BERRIBIE mettent en lumière que cette activité d’accompagnement à la levée de fonds pouvant être extrêmement rémunératrice, celle-ci attire des intervenants plus ou moins compétents voire malhonnêtes.

    Cette mésaventure judiciaire doit être intégrée et ce d’autant plus que parmi les missions de conseil, celle relative à l’accompagnement de créateur d’entreprises lors de levée de fonds doit reposer fondamentalement sur un pacte de confiance.

    En effet, le cheminement pour arriver au bout d’une levée de fonds est longue. Vous allez”

  9. Effectivement j’ai été un peu rapide dans la lecture du billet

    Car il est fait référence à un apporteur d’affaire et non pas à un apporteur de fonds…

    Je modifie donc mon billet et recopierai 100 fois : « je dois lire moins rapidement mes blos favoris »

  10. On se cotise tous pour acheter du polonium pour Jeremie ? 🙂
    un petit sushi avant les prudhommes et on en parlera plus de l’escroc, prevoyez aussi deux doses de polonium (pour son avocat)

  11. Alias, ça couter chère, pour tuer l’espion ils y a eu plusieur million d’euro de pollonium.

    Rien ne vaut la belle hache de mon grand père.
    sinon tu as pensez aux 7 péchés capitaux?

    /me se cache 🙂

  12. Pingback: » Affaire Diana : Une nouvelle affaire Kennedy ? Jeremie Berrebi Blog - Shopping, E-commerce & Internet 2.1

  13. Je vis exactement la même histoire que vous il y a 8 ans. Un apporteur avec qui un protocole avait été signé avec des avances de commissions versées. Comme vous je dois gérer plusieurs procédures initiées par l’escroc dont une aux Prud’hommes (200.000 euros reclamees au motif calomnieux de travail dissimule pendant 5 semaines !). J’ai gagne jusqu’à maintenant en 1ère instance sur les procédures mais l’acharnement continue sauf à céder à ses menaces.
    Comment s’est terminé votre combat judiciaire? Avez-vous réussi à récupérer votre argent et à faire condamner votre escroc? Si oui par quel moyen Judiciaire ?

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.