Intégrez un bouton de vote Fuzz directement sur votre blog


Innovation Fuzz (à ma connaissance, cela n’existe nulle part ailleurs), vous pouvez désormais donner la possibilité à vos lecteurs de voter pour un article de votre blog que vous avez trouvé intéressant !

Rien d’original me direz vous car cela fait bien longtemps que des boutons Digg It, Fuzz It, Delicious It existent…

Ben non, là c’est différent…lorsque vous aurez cliqué sur le bouton de vote, si l’article n’a jamais été intégré à Fuzz, celui-ci sera posté au service directement  sans la moindre intervention de votre part et même si vous n’êtes pas membre de Fuzz !
Si celui-ci est déjà présent, votre vote sera automatiquement incrémenté sur le portail de news Fuzz !

Le principe est de dire que le meilleur endroit pour voter pour une news reste l’endroit où elle a été posté initialement ! C’est à dire , en général, votre propre blog !

Vous pouvez tester ce plugin directement au sein de mon blog Berrebi.org. En cliquant sur “Commentaires” , vous verrez un bouton de vote…!

Ce bouton sera bientôt ajouté directement au coeur des messages de ce blog mais cela ne fonctionne pas encore ! (c’est pour quand Eric ?)

Quel intérêt y a t’il de poster des news sur un service comme Fuzz ou Digg ? Faire connaitre votre blog tout simplement directement grâce aux infos originales que vous publiez !

Attention  ! Le Plugin est pour l’instant compatible uniquement WordPress et Dotclear !

Pour obtenir plus d’informations et télécharger cet indispensable plugin, faut aller sur le blog de Chef Fuzz !

Chef Fuzz (Eric Dupin) est interviewé ici d’ailleurs !

Le “La Fraise”des Cartes postales est né: Joe Biscotte

Joe BiscotteCela fait plusieurs semaines que l’on attendait le lancement de Joe Biscotte, un projet E-commerce mystérieux qui devait lancer Jean-Yves Fort (alias Pipologue) ! Jean-Yves Fort fait d’ailleurs partie des membres très actifs de Zlio….

J’avais été mis dans la confidence il y a quelques semaines et j’attendais avec impatience son lancement ! et c’est chose faite !

Joe Biscotte n’est rien d’autre qu’un équivalent de la Fraise..mais ici, on ne parle pas de Tshirts originaux mais de cartes postales à envoyer à ses amis, familles, collègues…

Je trouve l’idée absolument géniale ! Ce service peut clairement faire un carton si les artistes arrivent à proposer un emsemble de cartes bien adaptés aux évènements de l’année !

Hate de voir Joe Biscotte faire partie des marchands partenaires de Zlio d’ailleurs :-)

Interview de M. Fort :-)

Qui es-tu ?

Bonjour, je m’appelle Jean-Yves FORT, j’ai 25 ans et suis installé au vert en Lozère.

Je traîne sur Internet depuis une dizaine d’années. J’ai commencé par un site perso hébergé chez Altern à l’époque. Puis j’ai participé à différents projets et suis actuellement “webmaster épicier” chez BienManger.com ;) Je donne aussi quelques cours à la fac en conception de sites web.

Qu’est ce que Joe Biscotte ?

Joe Biscotte est un éditeur de jolies cartes :) Pour être plus précis, ce sont des cartes d’art  éditées en séries limitées et vendues dans exclusivement dans la boutique du site.

Joe Biscotte propose aussi un concours ouvert à tous les artistes et quelque soit leur technique. Cette partie est largement inspirée de sites comme Threadless ou La Fraise.

Graphistes, photographes, peintres peuvent soumettre leurs oeuvres à l’avis des visiteurs de Joe Biscotte. Celles qui sortiront du lot seront éditées.

Joe Biscotte est donc une boutique où l’on peut trouver des cartes originales, et un espace d’expression ouvert à tous les créateurs.

Comment t’es venu cette idée ?

J’ai découvert La Fraise il y a plus d’un an, j’ai véritablement été séduit par le concept. La preuve de cela, c’est la pile de tee-shirts de cette boutique dans mon armoire. Je me suis dis que ce modèle pouvait s’appliquer à d’autres produits, sans refaire des tee-shirts.

J’ai trouvé l’idée du produit simplement en regardant les murs de mon appartement. Ma chérie les a couverts de cartes achetées en carterie et de photos diverses. En faisant une petite enquête, j’ai vu qu’elle n’était pas la seule à faire ça… j’avais donc le produit et la façon de le créer.

Quel est le business model ?

J’aurais envie de dire qu’il est comme toutes les boutiques, des clients échangent un produit dont ils ont envie ou besoin contre une petite somme d’argent :) Pour être plus sérieux, le coeur du business model est d’arriver à un équilibre intéressant entre tous les utilisateurs du site, surtout concernant les artistes pour que leur travail soit correctement rémunéré et leurs oeuvres respectées sur format carte postale.

Comment comptes-tu faire connaitre le service ?

D’abord en proposant un produit de qualité, en respectant le travail des artistes et en fournissant un service aux petits oignons :)
Le site comporte un blog (voir ici) permettant de suivre la vie de Joe Biscotte. Il a été lancé 3 mois avant la boutique et déjà plusieurs centaines de visiteurs suivent les aventures palpitantes de Joe Biscotte ;) Pour le reste, j’ai d’autres idées, vous les découvrirez au fur et à mesure.

Quels sont tes objectifs ?

Mon objectif principal est d’arriver rapidement à une centaine de séries de cartes publiées par an et vendues… mais aussi d’arriver à cela en y prenant du plaisir.

J’ai aussi envie de permettre à de nombreux artistes de se faire connaître par l’intermédiaire du site, car il y a trop de gens qui font des choses formidables et dont on ne sait malheureusement rien.

Qui finance la société ?

Moi-même. J’ai la chance d’avoir les compétences pour m’occuper du développement technique, ça aide beaucoup. Si quelqu’un a un gros héritage dont il ne sait quoi faire, contactez-moi :)

Un petit mot sur Zlio ?

Je trouve le concept super intéressant, autant du point de vue des marchands et que des propriétaires de ZlioShops. J’ai ouvert un compte et j’ai 3 ou 4 zlios qui tournent avec déjà quelques ventes.
C’est un terrain d’expérimentation qui m’amuse beaucoup.

J’aimerai juste qu’il y ait beaucoup plus de marchands, aussi bien des gros que des tous petits, car ce sont eux qui proposent des produits originaux que l’on a beaucoup envie de recommander…

Merci Jean Yves ! Longue vie à Joe Biscotte !

Louis De Funès : Découvrez sa boutique !

De FunesUne boutique sympa à découvrir pour les nostalgiques de Louis de Funés !

http://defunes.zlio.com/

Interview de son fondateur !

Qui êtes vous ?

Je m’appelle Franck, j’ai 34 ans et j’habite en région Parisienne. Je travaille dans l’informatique depuis toujours et j’occupe actuellement le poste de consultant. J’occupe une petite partie de mon temps libre à la gestion de petits sites internet. L’un est lié à la défunte radio FM “Maxximum” et l’autre traite exclusivement de l’avant dernier film de Louis de FunèsLa Soupe Aux Choux“. (Si si, ça existe)

Pourquoi avoir lancé une boutique Louis de Funès ? Comment vous est venu cette idée ?

Après avoir entendu parler de Zlio.com en m’intéressant aux réseaux sociaux et à leurs interactions avec l’e-commerce, le concept m’a paru séduisant. En plus, je connaissais Net2one et je me demandais ce que proposait ce nouveau service. Pour le mettre en pratique, il me fallait trouver une idée de boutique originale. “Louis de Funès” m’a semblé être un bon point de départ. Acteur connu et aimé des Français, il me permettait de créer une boutique de taille raisonnable, avec des produits d’appel de grande consommation (DVD, Livres..) à prix abordables.

Comment en faites vous la promotion ?

J’utilise pour le moment le référencement manuel et j’exploite au maximum les services gratuits type GoogleSitemap etc..

Mais cette technique a des limites et si cette boutique suscite de l’intérêt auprès des internautes, je n’exclu pas de faire appel à des services professionnels de type GoogleAdwords ou Yahoo!SearchMarketing pour booster le trafic.

Dans tous les cas, je me refuse de faire de la prospection par e-mail, même à petite échelle, de crainte de basculer du côté sombre du Spamming.

Qu’attendez vous de votre boutique ?

Dans un premier temps, seule la curiosité m’a amené à créer ma boutique. Désormais, je pense qu’en exploitant au mieux les techniques de référencement, il est possible d’en tirer quelques revenus.
C’est le challenge que je me suis fixé ! On en reparle dans quelques mois si vous voulez pour un premier bilan :-)

Dans tous les cas, cette boutique est le complément idéal de mon site internet. Il me permet de proposer à la vente des objets liés au sujet traité, sans pour autant “polluer” les pages avec des liens sponsorisés. Ici tout est clair : Pour acheter, on passe à la boutique.

Avez vous d’autres boutiques sur Zlio ?

Personnellement non. Je me consacre uniquement à cette boutique que je souhaite développer au mieux sans me dispercer. Cependant, en voyant la simplicité d’administration des boutiques, ma femme a ouvert “http://toys.zlio.com“, une boutique consacrée à sa passion : Les jouets.

Qu’avez vous pensé du service Zlio ?

J’ai été agréablement surpris par la simplicité du processus de création et d’administration des boutiques. J’aime ces sites qui exploitent au mieux les technologies du moment. Ajax en est un très bon exemple. Le gain pour l’utilisateur est réel. Gérer sa boutique, éditer ses produits est un plaisir.

Quelles sont les fonctionnalités que vous aimeriez voir ajouter sur Zlio ?

Une section de statistiques native serait naturellement bienvenue. Certes la possibilité de se “plugger” à des services spécialisé répond en partie à ce besoin mais après tout qui mieux de Zlio.com peut proposer ces infos ?

De même, un plus grand choix de “templates” avec des style réellement distincts serait intéressant.

Enfin, il serait pratique de pouvoir inclure simplement quelques liens dans une zone dédiée, vers des ressources liées à la boutique : liens connexes, autres sites de propriétaire de la boutique, site officiel du sujet traité etc..

Si vous aussi, vous souhaitez créer gratuitement une boutique en ligne, inscrivez vous à Zlio.com en cliquant ici !

Y’a un bug à priori….

Connaissez vous l’origine du mot “Bug” utilisé régulièrement dans le jargon informatique ?

Il y a des dizaines d’années, au début de l’informatique et alors que les ordinateurs n’étaient pas plus puissant que nos calculettes actuels , ceux-ci occupaient des pièces entières !

Tout ceci posait problème pour leur maintenance car des cafards et autres bestioles se baladaient entre les fils et faisaient sauter les circuits. L’expression d’alors était “Oh ! y’a un bug !” (bug = punaise/insecte en anglais)

Nous avons gardé cette expression depuis… :)

Bon, pourquoi je vous raconte tout ça…. A priori, Google Maps a un bug aussi (voir ici):-)

Le Nouveau Google Reader est arrivé !

Je suis complétement déboussolé mais le nouveau Google Reader dispo depuis hier soir est impressionnant ! Google Reader me permet de suivre environ 200 flux RSS à ce jour. (le mien est ici pour ceux que ça intéresse)

Je suis un grand fana de Google Reader que j’utilise en // de Netvibes  (je lis très peu mes flux RSS via Netvibes. Je l’utilise plus en tant que tableau de bord).

J’utilise aussi régulièrement la version mobile de Google Reader sur mon Treo , ce qui me permet de rester au courant de toutes les infos en permanence (idéal pour consulter des news dans les embouteillages !).

Je ne détaillerais pas les nouvelles fonctionnalités de Google Reader (plusieurs blogs en parlent déjà) mais je vous conseille d’essayer !

Impossible d’acheter une campagne sur le Ad Network de Feedburner

J’ai voulu tester ce nouveau réseau publicitaire qui consiste à intégrer de la pub dans les flux RSS gérés par Feedburner. (Feedburner reversant 65% aux propriétaires des flux).

Vous verrez d’ailleurs qu’une première pub devrait apparaitre d’ici 2 jours dans mon flux….On verra ce que ça donne !

Par contre, impossible de dépasser l’étape 3…On me dit de définir un budget supérieur à 0 alors que c’est ce que je fais….

Quelqu’un a déjà réussi à acheter de la pub là dessus ?

Interview du propriétaire du ZlioShop FCBarcelona

Interview aujourd’hui du propriétaire de la boutique FCBarcelone réalisée grâce à Zlio !

J’ai beau être anti foot, cette boutique est franchement très bien réalisée :-)

A découvrir ici : http://fcbarcelona.zlio.com/

Qui êtes vous ?

Bonjour, je m’appelle Arnaud Lefebvre, j’ai 26 ans et je viens de Belgique.
Ingénieur, je travaille dans le domaine de la sécurité informatique et passe beaucoup de temps sur internet depuis presque 10 ans.

Étant très intéressé par le web2.0 et toutes ses applications, mon agrégateur de flux RSS est bien fourni et cela m’a permis, entre autre, de découvrir Zlio.

Par contre, je n’ai jamais eu de site ni de blog par manque de temps. Malheureusement.. :(
Mais il ne faut jamais dire jamais. Je ferrais mieux de moins en lire et d’en écrire à la place ;)

Pourquoi avoir lancé une boutique FC Barcelona ? Comment vous est venu cette idée ?

Dès que j’ai découvert Zlio “nouvelle formule”, le principe m’a de suite attiré et j’ai dans un premier temps créer une boutique pour tester le fonctionnement (j’en reparlerai plus bas).

Mais étant un grand fan du FC Barcelona depuis maintenant plus de 14 ans, j’ai recherché par curiosité les objets en rapport avec le Barça sur Zlio.
L’idée m’est venue simplement en voyant les résultats de la recherche!
En plus, j’ai vite remarqué qu’il n’y avait aucune boutique consacrée au football ni au sport, http://fcbarcelona.zlio.com/ était lancé.

Comment en faites vous la promotion ?

Aucune promotion, j’ai juste ajouté un lien dans ma signature sur un forum consacré au FCBarcelona sur lequel je suis membre depuis quelques années.
Mais plus de la moitié de mes visites (merci d’avoir ajouté les stats ;)) viennent de Google où je suis assez bien référencé.
Le fait que le FCBarcelone soit une des meilleures équipes du moment aide sûrement au point de vue du nombre de recherches sur Google..

Qu’attendez vous de votre boutique ?

Au début, juste de tester un nouveau service et me positionner avec une boutique différente dans son contenu.
Maintenant, j’analyse mes stats et tente de proposer le contenu qui intéresse le plus les supporters du Barça et pourquoi pas gagner mes premiers euros avec ma boutique.
Si ce n’est pas le cas, je continuerai quand même à proposer des choses qui sortent du commun (comme le maillot ou le short) avec par exemple la figurine de Ronaldinho, Ballon d’Or et star de l’équipe.

L’idée est d’offrir un concentré des articles disponibles sur mon équipe préférée.

Avez vous d’autres boutiques sur Zlio ?

Oui, comme je le disais dans une question précédente, j’ai commencé avec http://hypetech.blogoshop.com/ qui propose “ce qui est hype et high-tech”.
Mais je me suis vite rendu compte que plus de 75% des boutiques créées au début de Zlio étaient faites par des geek (si si ;)) et qu’elles regroupaient, la mienne y compris, toujours le même genre de produits.
Difficile donc de sortir du lot, surtout que je n’avais pas de plate-forme comme un blog pour en faire la promotion.

Qu’avez vous pensé du service Zlio ?

J’ai tout de suite été à l’aise avec l’interface, on sent que c’est intuitif et pensé pour l’utilisateur.
Les templates sont toutes différentes, soignées et dans la tendance actuelle. Tout le monde trouvera son bonheur.
En quelques clics la boutique est lancée.

L’idée en elle même est aussi très interessante.
Le buzz créé sur les blog pour certains produits ou artistes ainsi que la croissance des achats réalisés suite à des avis d’internautes sont là pour le prouver!

Quelles sont les fonctionnalités que vous aimeriez voir ajouter sur Zlio ?

D’abord merci pour les stats, moi ça m’a encouragé à poster de nouveaux produits et faire vivre ma boutique.

Pour des nouveautés, comme cela a déjà été dit dans une autre interview : regrouper les produits identiques en un seul résultat de recherche.

Rajouter une box sur la gauche avec un genre de blogroll pour faire des liens vers d’autres boutiques Zlio ou des sites en rapport avec le contenu de sa boutique.

Et ce qui me manque le plus, pouvoir ajouter des produits disponibles chez un marchand partenaire mais qui n’apparaissent malheureusement pas lors d’une recherche sur Zlio.

Si vous aussi, vous souhaitez créer gratuitement une boutique en ligne, inscrivez vous à Zlio.com en cliquant ici !

Le PDG de Fotolia arrété par la police…

Je vous ai déjà parlé de Fotolia, le fabuleux service de vente de photos à réutiliser sur des sites web qui fait un ENORME carton. (j’ai quelques chiffres confidentiels…le mot “carton” est faible)

La mademoiselle, mascotte de Zlio, fait d’ailleurs partie des modèles Fotolia.

Une petite histoire sympa racontée sur le blog de la société…Comment son PDG s’est fait arrété par la police française pour avoir photographié une caméra de surveillance….

Convertissez des fichiers de n’importe quel format en n’importe quel autre !

En fait, je mens un peu…On ne peut pas transformer des images en sons encore :-) mais ce service Media Convert (http://media-convert.com) découvert via Fuzz est absolument indispensable.

Il vous permet de convertir des sons, images, vidéos…etc…d’un format à un autre depuis une interface web 100% gratuite !

A deliciousser absolument !

Michel de Guilhermier quitte la présidence de Photoways !

My PhotoCela faisait plusieurs semaines que Michel nous laissait penser qu’il y allait avoir des changements dans sa vie.

Il vient de l’annoncer sur son blog  (voir ici), Michel de Guilhermier, le charismatique PDG de Photoways laisse sa place à un nouveau patron au sein de la structure….et se prépare à se lancer dans de nouvelles aventures….

Il existe effectivement 2 types de managers : les entrepreneurs et les capitaines de paquebot….

Michel avec qui j’ai l’occasion de discuter régulièrement fait partie de ces premiers même s’il a réussi à faire atteindre à sa société une taille phénoménale !

Je vous conseille d’ailleurs de suivre son blog extrémement intéressant !

Bonne chance à tous les 2 pour la suite !

La plateforme de blogs pour entreprises: BlueKiwi

blueKiwi, pour des conversations fructueuses
Je vous présente aujourd’hui, un autre projet faisant partie de la mouvance dite Web 2.0 (Le journal La Croix consacre d’ailleurs 2 pages au 2.0 aujourd’hui dont une demi consacrée à Zlio).

BlueKiwi est le projet que j’ai trouvé le plus intéressant lors de Capital IT. C’était un projet qui répond à un réel besoin qui permet à toute entreprise de mettre en place son propre réseau social, plateforme de blog en interne.

Voici une interview de son fondateur.

Qui es tu ?
Je m’appelle Carlos Diaz, j’ai 33 ans, je suis papa de deux petites filles (Inès 3 ans et Ana-Rose quelques jours…). En 1997 je crée avec mon frère groupe Reflect et aujourd’hui je me lance dans une nouvelle aventure : blueKiwi ! Comme toi, je fais partie des survivants de la 1ère génération Internet… tu te rappelles de cette époque où nous partions en voyage d’affaires aux USA nous enivrer de modèles économiques improbables, y’avait déjà Loïc Lemeur, Jean-Michel Billaut, Pierre Chappaz…

Qu’est ce que le Groupe Reflect ?
groupe Reflect est une agence Web. Depuis 9 ans nous aidons des grandes entreprises à tirer profit des technologies de l’information et de la communication. En trois chiffres clés, groupe Reflect c’est aujourd’hui 18 personnes réparties sur Limoges et Paris, c’est une présence sur son marché depuis 1997 et c’est plus de 200 projets réalisés. On travaille pour de grandes sociétés parmi lesquelles on peut citer : LEGRAND, ORTRONICS, BAYARD, ARMAND COLIN, AIRBUS, SONY, NATEXIS BANQUE POPULAIRE, BUSINESS OBJECTS, DANONE, …

Peux tu nous présenter BlueKiwi ?
En fait blueKiwi est une suite logicielle 2.0 qui organise autour d’un portail, un réseau intelligent d’espaces de communication et de partage. On essaie d’adapter les blogs, les wikis et les réseaux sociaux au contexte de l’entreprise.

Aujourd’hui les knowledge workers (les travailleurs du savoir mais çà le fait moins) font un vrai constat d’échecs par rapport aux outils qu’ils utilisent au quotidien. Ils ont besoin d’outils vraiment collaboratifs pour leur permettre de mieux communiquer et mieux partager l’information entre eux.

Prenons l’exemple du mail, c’est un outil génial et très utilisé pourtant tout le monde est conscient de ses limites… Chacun a dans sa boîte de réception une mine d’information non partagée, inaccessible aux autres et inexploitable pour son entreprise. Imagine que l’on rende disponible toutes ces informations, expériences, connaissances… Voilà ce que l’on essaye de faire avec blueKiwi, développer l’intelligence collective grâce au partage et à la culture du réseau.

Comment t’es venu cette idée ?
En 2003 chez groupe Reflect on a eu l’idée de créer le premier blog d’entreprise co-rédigé par nos collaborateurs, çà a été le déclencheur… on attendait pas grand chose de cette expérience si ce n’est de tester grandeur nature les préceptes du 2.0.

Après quelques mois d’utilisation, je me suis rendu compte que de donner la parole à mes équipes permettait d’organiser et capitaliser tout un tas de connaissances tacites qui avant s’échangeaient autour de la machine à café. Avec notre pauvre blog, on faisait du knowledge management !

En plus, les conversations permettaient un enrichissement mutuel et une nouvelle forme de reconnaissance. On s’est dit que ces nouveaux outils servaient aussi les entreprises à condition de mettre les individus au centre du dispositif.

Qui utilise BlueKiwi ?
Aujourd’hui blueKiwi est utilisé chez groupe Reflect bien entendu mais aussi chez Dassault Systèmes, Danone, La Poste et Ortronics une filiale américaine du groupe Legrand. Ce n’est qu’un début biensûr…

A qui s’adresse BlueKiwi ?
On vise essentiellement des grandes entreprises parce que c’est là que le besoin de travailler en réseau, de partager les connaissances et de prendre soin du capital humain est vital…

Quel est le taux d’utilisation d’une solution de ce genre lorsqu’elle est présente dans l’entreprise ?
C’est encore trop tôt pour donner des chiffres mais je pense qu’à l’instar de l’appropriation des blogs, notre outil sera largement et rapidement utilisé par les entreprises. D’abord parce qu’il est simple d’usage, ensuite parce-qu’il est pensé pour l’utilisateur qui est tour à tour contributeur et bénéficiaire. C’est un vrai rapport gagnant – gagnant !

Quel est le modéle tarifaire de BlueKiwi ?
C’est super secret comme question… Je peux te donner le modèle économique : il y a un coup de set-up pour personnaliser, paramétrer et intégrer blueKiwi au coeur du système d’information du client et puis ensuite c’est un abonnement mensuel qui intègre la licence serveur avec un nombre d’utilisateurs illimités et puis tout un tas de services à forte valeur ajoutée qui garantissent le développement des usages et la réussite du projet.

Quel est l’avenir de BlueKiwi ? (internationalisation ?)
On veut faire de blueKiwi un éditeur de logiciel de nouvelle génération au plan international, les grands éditeurs ont du mal à intégrer les concepts du 2.0 dans leur suite logicielle et surtout dans leur modèle économique. On a je crois une vraie carte à jouer, notre produit est très innovant et répond à une vraie attente… On va continuer à se développer en France mais on va très vite proposer blueKiwi à l’étranger.

Bonne année ! Chana Tova à tous !

http://www.consistoire.org/images/balance2_PM.gifAvec un peu de retard, je vous souhaite à tous une excellente année 5767 !

Comme le souligne la religion juive, c’est entre samedi et dimanche (hier et avant hier) que tous les événements de l’année ont été décidés….Guerres, maladies, bonheurs….pour chacun d’entre nous (juifs ou non).

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si cette fête coincide en général avec le mois portant le signe de la Balance. D’un côté nos bonnes actions et de l’autres les mauvaises qui influenceront ces décisions.

Souhaitons que cette année puisse regorger de succès et de paix pour chacun d’entre vous !

L’affaire Google News ! Mon point de vue !

J’ai été sollicité une dizaine de fois par des journalistes à propos de l’affaire Google News contre la presse Belge en tant qu’ancien dirigeant de Net2one. (Vous trouverez des tas d’articles à propos de ce qui s’était passé à l’époque ici)

Je n’ai pas eu le temps de répondre à tous (faut s’occuper de Zlio :-) ). J’ai donc répondu aux questions de Philippe Astor pour ZDNet.fr (ZDNet qui faisait partie des éditeurs qui s’opposaient à leur présence sur Net2one en 2000. Je suis d’ailleurs moi même ancien rédacteur de ZDNet France)

L’article est ici. Ca va m’économiser un long post mais l’argument des flux RSS est pour moi le plus important. Si l’on condamne Google News, il faut aussi condamner Netvibes, Live.com, Newsgator etc….

Il faut aussi savoir une chose :
Google n’était pas présent au procès !!! Les avocats de Google n’ont pas été valablement cités à comparaitre devant le juge.

Facile donc de condamner Google News quand on est juge et que l’on se retrouve qu’avec seulement le plaignant devant soi.

Google a fait opposition au jugement ! Le véritable procès va donc désormais démarrer ! (les détails ici).  Il n’y a donc véritablement aucune victoire des éditeurs !

Pour info, Yoram Elkaim cité dans l’article et aujourd’hui directeur juridique de Google France est l’ancien directeur juridique de Net2one et l’un de mes amis d’enfance. Il connait donc bien ce sujet qu’il a eu l’occasion de traiter il y a 7 ans déjà !

Une journaliste lance sa boutique avec Zlio : Artscape

Aujourd’hui, j’interviewe Sophie Van Thong, journaliste, qui nous annonce le lancement de son nouveau blog consacré à l’actualité culturelle à Paris associé à une boutique conçue grâce à Zlio.

Pour accéder à sa boutique, c’est par là !

Interview

Peux tu te présenter ?

Je m’appelle Sophie, 29 ans, je possède un diplôme de journalisme de l’IFP (Paris) et un mastère de journalisme international de l’université de Westminster (Londres). J’ai fait quelques stages et piges dans la presse papier avant de décider de monter mon site web sur Londres (http://www.lesbonsplansdesophie.com , quelques milliers de visiteurs par jour pendant 3 ans, plus de 2.000 articles et 5.000 photos). Je suis maintenant de retour à Paris pour une nouvelle aventure…

Qu’est ce qu’Artscape ?

Artscape (http://www.artscape.fr) est un blog qui couvre l’actualité culturelle à Paris. Il s’agit d’un travail à plein temps: j’ai choisi de suivre l’exemple des journalistes américains qui se consacrent entièrement à leur blog.

Contrairement à mon site précédent, j’ai opté pour le blog dans le but d’être plus proche de mes lecteurs, et de partager les réactions dont ils me font part. Le site précédent était un peu trop statique, et cette place laissée à l’intéractivité manquait.
Mon but est de publier des billets de qualité, aussi bien pour les amateurs d’art éclairés que pour les néophytes qui ont peu de temps pour organiser leur “vie culturelle”.

Pourquoi avoir créé une boutique sur Artscape ?

Pour vivre !! :-) Le concept de boutique que l’on peut publier en quelques clics m’a séduite d’emblée, et il me semble qu’elle peut apporter un plus à mes lecteurs. L’idée est de proposer des idées cadeau en lien avec l’actu culturelle, ainsi que des guides incontournables ou des trouvailles amusantes (rubrique “fun”)
Par rapport à de la publicité contextuelle de type Google Adsense je trouve qu’il y a une vraie valeur ajoutée à proposer une boutique.

Comment comptes tu en faire la promotion ?

Pour l’instant je fais un lien depuis toutes les pages de mon blog (colonne de droite), en utilisant un message court et j’espère efficace. J’envisage également de lier vers certains produits à la fin de mes billets lorsque cela est vraiment pertinent. Il se peut que je rajoute aussi un lien vers le flux rss de la boutique en page d’accueil.

Qu’attends tu de ta boutique ?

D’être rémunératrice, bien sûr, mais aussi d’apporter un complément d’infos à mes lecteurs. Je trouve que cette boutique “professionnalise” l’offre d’Artscape, et donne un côté ludique à l’art.

Tu as paramétré ta boutique sur ton propre nom de domaine ( shop.artscape.fr), était ce compliqué ?

Cela m’a pris 2 minutes montre en main. J’ai suivi les conseils de ton blog (voir ici). Comme Artscape est hébergé sur OVH il faut dire que tes copies d’écran ont grandement facilité les choses…

Qu’as tu pensé de Zlio ?

Le concept initial m’a suprise, et je n’avais pas pensé que Zlio pouvait être utilisé comme boutique…. Mais lors de votre repositionnement marketing, j’ai tout de suite vue l’utilité de Zlio (comme quoi, le marketing fait des miracles).

Au jour le jour, c’est très facile d’utilisation, et la possibilité de paramétrer la boutique sur mon propre nom de domaine a été décisive. J’espère maintenant que l’offre va continuer à s’étoffer de manière à ce que je puisse faire évoluer la boutique en permanence.

Si vous aussi, vous souhaitez créer gratuitement une boutique en ligne, inscrivez vous à Zlio.com en cliquant ici !

Comment passer de Palm à Windows Mobile ?

L’écran tactile de mon Treo 650 est en rade… Une vraie catastrophe pour moi qui ne peut vivre sans !

L’un de mes amis m’a prété son Imate Jasjar (qui a l’air d’être une vraie bombe) en attendant que je l’envoie en réparation mais il tourne sous Windows Mobile ! (j’ai de très mauvais à priori sous Windows Mobile…On va voir si c’est fondé).

Est ce que l’un d’entre vous saurait me dire comment transférer facilement (et si possible sans installer outlook) mon agenda et ma base de contacts depuis mon Palm?

Merci d’avance !

Comment optimiser sa boutique Zlio grâce à CrazyEgg !

stats crazyeggJe viens de découvrir un fabuleux post rédigé par Jean-Yves Fort, l’un des fanas du service Zlio et propriétaire de plusieurs boutiques tel que la boutique Anne Geddes , la boutique des poupées et peluches ou Pipologie, la boutique des référenceurs.

Il explique comment il utilise l’excellent service CrazyEgg pour analyser la manière dont les visiteurs de sa nouvelle boutique Anne Geddes parcourent le site.

Ce service lui permet notamment de savoir comment classer ses catégories de manière assez radicale.

Cet article est à lire absolument par tous les possesseurs de boutique. (Cliquez ici)

Nous vous rappelons que vous pouvez intégrer votre marqueur CrazyEgg au sein de la page Paramètres du ZlioShop